# creation chambre d'hôte

Tout savoir sur la création d’une chambre d’hôte

09/08/2023 - Pauline
6mn

La création d’une chambre d’hôte est un projet passionnant, qui peut générer un important chiffre d’affaires. Quelles sont les démarches à faire avant d’ouvrir une chambre d’hôtes ? Et comment évaluer le prix moyen d’une chambre dans votre maison d’hôtes ? Voici nos conseils pour préparer l’ouverture de votre hébergement.

Quelle formation pour la création d’une chambre d’hôte ?

Si vous souhaitez faire une chambre d’hôtes, voici les connaissances à acquérir.

Un permis d’exploitation obligatoire

Aucune formation n’est obligatoire pour ouvrir une maison d’hôte, sauf si vous servez des boissons alcoolisées. Un permis d’exploitation est alors nécessaire. Il s’obtient à l’issue d’une formation courte pour les créateurs d’entreprises. Contactez votre conseil régional pour en savoir plus sur cette habilitation.

La réglementation sur l’affichage des prix

D’après le code du tourisme, les propriétaires de chambres d’hôtes sont soumis aux mêmes lois que les hôteliers pour l’affichage des prix. Vous devez connaître cette réglementation : à l’extérieur et à l’intérieur de votre maison d’hôte, indiquez vos prestations et le prix d’une nuit en chambre double.

Les formations pour la création d’une chambre d’hôte

Vous n’êtes pas obligé d’obtenir un diplôme pour faire des chambres d’hôtes dans votre logement, mais vous pouvez vous former. De nombreux organismes proposent des formations à la création d’entreprise, la comptabilité ou la gestion d’une maison d’hôte.

Comment calculer la rentabilité d’une chambre d’hôte ?

Le tourisme est un secteur riche en opportunités pour une activité professionnelle, même saisonnière. Néanmoins, n’ouvrez pas vos chambres d’hôtes sans avoir évalué votre futur chiffre d’affaires !

Calculez les charges de votre hébergement

Première étape pour savoir si le projet est rentable : estimez le coût de fonctionnement de votre maison d’hôte. Calculez vos charges (fixes et variables) prévisionnelles. Les coûts fixes d’une chambre d’hôtes incluent les assurances et les prêts bancaires. Les frais d’électricité ou de nettoyage font partie des charges variables.

Évaluez les impôts et cotisations à payer sur votre chambre d’hôte

Il est difficile de calculer vos taxes, impôts et cotisations avant d’ouvrir des chambres d’hôte. Leur montant varie selon le statut et le régime social de l’entreprise, lesquels dépendent de son chiffre d’affaires ! Faites appel à un comptable pour estimer ces coûts.

Estimez le prix de votre prestation d’hébergement

Dernière étape pour connaître votre seuil de rentabilité : définir un prix par nuitée dans l’une de vos chambres d’hôtes, petit-déjeuner compris. Ce tarif est forcément supérieur au montant prévisionnel de vos charges. Il doit vous permettre de dégager un bénéfice et d’investir dans l’amélioration de votre patrimoine (par exemple avec une piscine).

Quelle différence entre une maison d’hôtes et une chambre d’hôte ?

La maison d’hôte et la chambre d’hôte sont des activités voisines. Seule la première est encadrée par le code du tourisme français.

La chambre d’hôte, reconnue par le code du tourisme

D’après le code du tourisme, la chambre d’hôtes est un espace avec un lit et du linge de maison. Sa location comprend une nuitée, l’accès à une salle d’eau (et à des WC) ainsi qu’un petit-déjeuner. Dans une chambre d’hôtes, les touristes doivent être accueillis par un habitant. Au-delà de cinq chambres (ou 15 personnes accueillies), il ne s’agit plus d’une chambre d’hôte.

La maison d’hôte, une appellation floue

Si vous louez plusieurs chambres d’hôtes à l’intérieur d’un même bâtiment, vous pouvez lui donner le nom de maison d’hôtes. Il s’agit d’une appellation non-officielle, qui n’est pas définie par le code du tourisme en France. Même si vous désignez votre hébergement comme une maison d’hôte, déclarez-la comme une chambre d’hôte auprès de l’administration fiscale.

Quelle différence entre une chambre d’hôte et un gîte ?

Les gîtes et les chambres d’hôtes sont plébiscités par de nombreux vacanciers, mais ces deux hébergements sont définis distinctement par le code du tourisme.

Le gîte, logement indépendant

Le gîte appartient à la catégorie des meublés de tourisme. Il s’agit d’une location  de vacances pour une nuit, une semaine ou un mois maximum. Le contrat de location peut être reconduit, mais ne doit jamais dépasser 90 journées d’affilée pour un même voyageur. Au-delà de cette durée, le statut du logement change et l’occupant signe un bail d’habitation.

La chambre d’hôte, hébergement chez l’habitant

La chambre d’hôte est meublée, tout comme le gîte. Au contraire de ce dernier, elle se situe obligatoirement chez l’habitant du logement ou dans une annexe construite sur son terrain. C’est le propriétaire de l’habitation qui accueille les touristes, et il doit servir le petit-déjeuner. Enfin, la fourniture du linge de maison est comprise dans le prix de la nuitée.

Quelles sont les étapes pour la création de chambres d’hôtes ?

Faire une chambre d’hôte ne s’improvise pas. Voici les premières étapes de votre projet de création d’activité.

Définir le concept de la chambre d’hôtes

Il existe plusieurs types de chambres d’hôtes. Décidez si vous allez héberger des touristes à l’intérieur de votre logement, ou dans une dépendance située sur votre propriété. Choisissez d’ouvrir (ou non) une table d’hôte. Enfin, pensez aux commodités optionnelles comme le jacuzzi ou la table de ping-pong.

Réaliser une étude de marché

Faites la liste des maisons d’hôtes, gîtes, hôtels, meublés de tourisme et campings autour de votre logement. Évaluez les besoins de votre clientèle. Quel prix un voyageur sera-t-il prêt à payer pour votre chambre d’hôte ? Quelle sera sa valeur ajoutée par rapport aux hébergements concurrents ?

Choisir les activités

Au minimum, la location d’une chambre d’hôtes comprend une nuitée, le ménage et le petit-déjeuner. En supplément, vous pouvez proposer une table d’hôte et des activités comme des séances de sauna, des massages ou la location de vélos.

Quels investissements prévoir pour la création d’une chambre d’hôte ?

Avant l’ouverture d’une chambre d’hôte, calculez les investissements et les frais à anticiper.

Les travaux de votre maison

Le premier investissement de votre projet concerne l’immobilier. Une rénovation est parfois indispensable avant d’ouvrir une chambre d’hôte. Vous pouvez aussi construire, à côté de votre habitation, une dépendance dédiée à votre activité.

Les frais de fonctionnement des chambres d’hôtes

Ne sous-estimez pas les dépenses nécessaires à la location d’un hébergement propre et confortable ! Évaluez les frais de ménage, de blanchisserie et de repassage pour chaque séjour. Ajoutez le petit-déjeuner et éventuellement, les repas pris à la table d’hôte.

La taxe de séjour sur les hébergements touristiques

Au moment de rédiger votre business plan, demandez à votre mairie si elle réclame une taxe de séjour. Incluez cette taxe dans le prix de chaque nuitée ! En tant que propriétaire de chambre d’hôtes, vous avez l’obligation d’afficher le tarif de la taxe de séjour dans votre hébergement.

Les impôts à payer sur les recettes des maisons d’hôte

Quel que soit votre statut lorsque vous créez vos chambres d’hôtes, vous devez déclarer votre chiffre d’affaires. Inscrivez les recettes de votre hébergement sur votre déclaration d’impôt, sauf si elles sont inférieures à 760 euros.

La cotisation foncière des entreprises

Dans votre business-model, prévoyez un impôt spécifique aux entreprises : la CFE. Calculée selon votre chiffre d’affaires, la cotisation foncière des entreprises vous concerne uniquement si les chambres d’hôtes sont situées dans un bâtiment à l’extérieur du logement.

Quel statut juridique choisir pour ouvrir des chambres d’hôtes ?

Après la création de votre chambre d’hôte, votre statut juridique varie selon votre chiffre d’affaires.

Votre chambre d’hôtes génère moins de 5 719 €

Le revenu annuel généré par votre maison d’hôtes est inférieur à 13 % du plafond de la Sécurité sociale ? Vos formalités sont simplifiées. Vous ne créez pas une entreprise ni une micro-entreprise, et vous ne payez pas de cotisations sociales. En 2023, ce plafond s’élève à 5 719 euros.

Votre maison d’hôte rapporte plus de 5 719 €

Au-delà de 13 % du Plafond de la Sécurité sociale, vous devez adopter un statut pour votre activité de loueur de chambre d’hôte. Deux statuts sociaux sont possibles : la micro-entreprise ou le régime de travailleur indépendant.

Les revenus de votre maison d’hôte sont supérieurs à 188 700 €

Si vous gagnez plus de 188 700 euros avec vos chambres d’hôtes et votre table d’hôte, vous ne pouvez pas créer une micro entreprise. Votre chiffre d’affaires vous oblige à adopter le statut de travailleur indépendant.

Les plafonds de chiffres d’affaires varient d’une année à l’autre. Renseignez-vous auprès de votre Urssaf pour connaître vos obligations en matière de création d’entreprise et d’affiliation à la sécurité sociale.

cabane en bois
05/01/2024 10mn
Construire une cabane en bois pour ses enfants : le guide
Les cabanes de jardin fascinent les plus petits, mais aussi les pré-adolescents. Elles...
nettoyer son toit
03/01/2024 6mn
Devez-vous nettoyer votre toit vous-même où avec l’aide d’un professionnel ?
Pour prolonger sa durée de vie et éviter les infiltrations, les rénovations et travaux,...
construction durable
22/12/2023 7mn
Construction durable : comment s’y prendre ?
Alors que les enjeux écologiques occupent une place toujours plus importante, en tant...
isolation
18/12/2023 5mn
Comment améliorer l’isolation de ma maison ?
Avec l’augmentation constante du coût de l’énergie et la prise de conscience grandissante...
deux hommes se serrent la main autour d'un contrat.
13/12/2023 6mn
Garantie habitation : à quoi faut-il faire attention ?
L’assurance habitation est obligatoire pour tout les locataires, et les propriétaires...
Un homme signe une assurance sans engagement
11/12/2023 6mn
Assurance sans engagement : est-ce que ça existe ?
Bien qu’il ne s’agisse pas d’une solution proposée d’office par votre assureur, le contrat...
dégât des eaux apparent sur un plafond blanc.
28/11/2023 7mn
Comment remplir un constat amiable dégât des eaux ?
Un constat amiable de dégât des eaux est un document officiel utilisé pour déclarer un...
une petite ville dans laquelle l'assurance habitation n'est pas chère
23/11/2023 8mn
Assurance habitation pas chère : où poser ses valises ?
Que vous soyez propriétaire ou locataire, protéger votre logement avec un contrat d’assurance...
Un chambre spacieuse
14/11/2023 5mn
Quel est le nombre minimum de m² pour une chambre ?
Vous êtes propriétaire et vous souhaitez louer une chambre ? Sachez qu’il y a une législation...
Un rongeur en gros plan. Considéré comme un nuisible dans la maison.
25/10/2023 7mn
Comment se débarrasser des nuisibles ?
Les nuisibles comme les souris, les rats, es cafards ou les punaises de lit sont des...