# alcool au volant

Alcoolémie au volant : quelles sanctions pour un jeune conducteur ?

20/11/2023 - Pauline
4mn

Conduire sous l’emprise de l’alcool est dangereux, voire mortel. Chez les 18-24 ans, les accidents de la circulation routière sont la première cause de mortalité. En 2021, ils représentent 17 % des tués sur la
route. Et dans un accident mortel sur 4, l’alcoolémie excessive en est la cause.

Face à ces statistiques dramatiques, la législation en matière d’alcool au volant s’est durcie en 2015. Quel est le taux d’alcoolémie au volant autorisé pour un jeune conducteur ? Quelles sont les sanctions pénales et les impacts sur le permis et l’assurance auto ? Les conséquences sont très lourdes. Pour un conducteur novice, le slogan « Boire ou conduire, il faut choisir », ce n’est pas que de simples mots…

Jeune conducteur : qui est concerné ?

Dans jeune conducteur, le terme « jeune » peut prêter à confusion. La qualification de jeune conducteur n’est pas liée à l’âge. Même si, dans la pratique, la majorité des jeunes conducteurs appartiennent à la
classe des 18-24 ans.

Selon le Code de la route, tout automobiliste ayant obtenu son permis de conduire depuis moins de 3 ans entre dans la catégorie des jeunes conducteurs. Celui-ci possède un permis probatoire pour 3 ans. La durée de la période probatoire est réduite à 2 ans pour les conducteurs ayant suivi l’apprentissage anticipé de la conduite (AAC).

La particularité du permis probatoire ? La première année, il dispose d’un capital de seulement 6 points. Le compteur augmente progressivement chaque année : de 2 points pour les jeunes conducteurs ayant suivi un apprentissage classique de la conduite et de 3 points pour ceux ayant bénéficié d’un apprentissage anticipé.

La législation routière diffère pour les jeunes conducteurs. L’alcool en fait partie.

Quel taux d’alcoolémie au volant pour un jeune conducteur ?

Au vu des chiffres de la Sécurité routière, la législation en matière d’alcool au volant s’est durcie en 2015. Pour un jeune conducteur, elle se traduit concrètement par 0 alcool au volant.

Un seuil d’alcoolémie très bas pour les jeunes conducteurs

Un jeune conducteur est interdit de prendre le volant à partir d’un taux d’alcoolémie égal ou supérieur à 0,2 g/l de sang ou 0,10 mg/l d’air expiré. Pour rappel, la tolérance monte jusqu’à 0,5
g/l de sang ou 0,25 mg/l d’air expiré pour les autres conducteurs.

Le taux d’alcoolémie maximum autorisé pour les jeunes conducteurs est très vite atteint. On estime que deux verres d’alcool équivalent à environ 0,5 g/l d’alcool dans le sang, quelle que soit la boisson consommée. 0,2 g/l représente donc moins d’un verre d’alcool.

La corpulence, l’état de santé, le stress ou le tabagisme sont parmi les facteurs qui influent sur le taux d’alcool dans le sang. Le temps écoulé depuis la consommation aussi. Le taux d’alcoolémie maximal est
atteint au bout d’un quart d’heure quand l’alcool est consommé à jeun, et au bout d’une heure quand le verre d’alcool s’accompagne d’un repas.

En pratique…0 alcool au volant !

Dans la réalité, un taux d’alcoolémie autorisé de moins de 0,2 g/l signifie pour les conducteurs novices l’interdiction de boire de l’alcool avant de conduire, ne serait-ce qu’un seul verre, et
ne serait-ce qu’une canette de bière.

Le seuil est en effet très bas. Dès le premier verre, le taux est dépassé. Et chez un jeune conducteur, la conduite en état d’ivresse a des répercussions très lourdes.

Quelles sont les sanctions en cas de conduite en état d’ivresse pour un jeune conducteur ?

Les sanctions pour conduite en état d’ivresse sont les mêmes pour tous les automobilistes, qu’ils soient jeunes conducteurs ou non. Les conséquences ne sont cependant pas les mêmes…

Les sanctions pénales en cas d’ivresse au volant

Pour le jeune conducteur, la conduite avec un taux d’alcoolémie compris entre 0,2 g/l et 0,8 g/l d’alcool dans le sang est une infraction. Elle est punie d’une amende de 4ème classe dont le montant s’élève à 135 euros.

Mais surtout, conduire en état d’ivresse entraîne la perte de 6 points sur le permis de conduire. Et pour un jeune conducteur en permis probatoire depuis moins d’un an, cela signifie purement et
simplement…le retrait du permis. Il est impossible de récupérer la totalité des points. L’invalidation du permis est confirmée par une lettre recommandée – la 48SI -, envoyée par le ministère de
l’Intérieur. La recevoir signifie l’interdiction de conduire et la restitution obligatoire du permis invalidé dans les 10 jours.

Pour les conducteurs novices en deuxième ou troisième année de permis probatoire, la perte de 6 points exige le suivi d’un stage de sensibilisation à la sécurité routière. En permis probatoire, c’est une obligation dès la perte de 3 points.

Au-dessus de 0,8 g/l, la conduite est un délit avec inscription au casier judiciaire. Le juge peut prononcer le retrait du permis, une amende pouvant monter jusqu’à 4 500 euros, une peine
d’emprisonnement, l’obligation d’installer un éthylotest anti-démarrage (EAD) et/ou la confiscation du véhicule.

Que se passe-t-il en cas d’annulation du permis probatoire ?

Un jeune conducteur qui a perdu son permis probatoire suite à un retrait total de points n’a qu’une solution : repasser l’examen.

Un titulaire du permis de conduire depuis moins de trois ans doit repasser toutes les épreuves théoriques et pratiques, soit le code et la conduite.

Taux d’alcoolémie et assurance auto

Majoration de prime, refus d’indemnisation de l’assuré, exclusion de garantie, résiliation du contrat : les assureurs pénalisent fortement les conducteurs, responsables d’un accident avec un
taux d’alcoolémie supérieur à celui autorisé.

Pour un jeune conducteur, la sanction peut être très sévère, d’autant que les assureurs pratiquent déjà la surprime. Être jeune conducteur et résilié de son assurance auto pour conduite sous alcool, c’est le combo gagnant pour transformer la quête d’une nouvelle assurance auto en mission quasi impossible.

Le capitaine de soirée, le secret de la sécurité !

Pour un jeune conducteur, le verre d’alcool peut coûter très cher.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe une solution très simple et accessible pour éviter les sanctions. Boire ou conduire, vous avez le choix : boire sans conduire ou conduire sans boire. Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner à L’Olivier Assurance (et c’est valable pour tous les conducteurs, jeunes ou aguerris, pendant ou hors période probatoire) : désigner pour chaque soirée
votre Capitaine Sam
.

Sam, c’est ce héros du quotidien qui ne boit pas. Celui qui protège, par ce choix, sa vie et celle de ses amis. Celui qui garantit à tous de conserver son permis probatoire et son assurance auto !

Conduire au volant sans lunettes
08/12/2023 4mn
Conduire au volant sans lunettes : quelles sanctions en cas d’oubli ?
Myopie, hypermétropie, astigmatie, presbytie : les raisons de porter des lunettes au...
délit de fuite
22/11/2023 5mn
Délit de fuite : quelles sanctions pour le conducteur?
Le délit de fuite relève du tribunal correctionnel. Les sanctions, cumulables, sont lourdes....
alcool au volant
20/11/2023 4mn
Alcoolémie au volant : quelles sanctions pour un jeune conducteur ?
Conduire sous l’emprise de l’alcool est dangereux, voire mortel. Chez les 18-24 ans,...
Un pot d'échappement recrache du gaz d'echappement, bientôt reglementé par la Norme Euro 7
17/11/2023 4mn
Norme Euro 7 : tout savoir sur la nouvelle réglementation européenne.
La norme Euro 7, prévue pour une mise en application au 1er juillet 2030, fait parler...
15/11/2023 6mn
La réglementation du siège auto : que dit la loi
Votre enfant a moins de 10 ans ? Pour sa sécurité, il doit obligatoirement voyager en...
Tour du monde des sanctions liées à l'alcoolémie au volant
03/11/2023 4mn
Tour du monde des sanctions liées à l’alcoolémie au volant
D’un pays à un autre, la limite autorisée d’alcool au volant est susceptible de varier....
Détecteur d'incendie obligatoire
05/10/2023 6mn
Détecteur d’incendie obligatoire : le point sur la réglementation
Si vous occupez une habitation en tant que locataire ou propriétaire, vous devez posséder...
trottinette électrique écologie
28/11/2022 4mn
La trottinette électrique est-elle vraiment écologique ?
  On montre du doigt les véhicules roulant à l’essence et au diesel. Les moyens de transport...
nouveau contrôle technique 2022
28/11/2022 5mn
Nouveau contrôle technique 2022
Passage obligatoire pour toute voiture immatriculée, le contrôle technique est régulièrement...
trottinette transport en commun
25/10/2022 4mn
Trottinette électrique transports en commun : que faire ?
La trottinette électrique est devenue un moyen de transport très apprécié dans les grandes...