1. Au fond, vous aimez les autres automobilistes

Pour vous, rouler vite est un véritable plaisir ou encore un moyen de gagner du temps. Et pourtant, en 2017, la vitesse a été responsable de plus de 30% des accidents mortels.

En roulant sur l’autoroute à 140 km/h au lieu de 130 km/h vous ne gagnez que 7 minutes sur un trajet Paris-Lille. Entre nous, ce micro gain de temps vaut-il la peine de mettre en danger les autres usagers de la route et vous-même ?

2. Money, money, money…

Les sanctions encourues en cas d’excès de vitesse peuvent vous coûter très cher. En fonction de l’importance de votre infraction, vous risquez une perte de points sur votre permis de conduire ainsi que le paiement d’une amende forfaitaire.

En plus de pouvoir éviter les sanctions, rouler moins vite vous permet de diminuer votre consommation de carburant et donc, de vous coller moins souvent la corvée du plein d’essence.

En moyenne, lorsque vous réduisez votre vitesse de 10 km/h, vous économisez environ 10 % de carburant. Vous l’aurez compris, rouler moins vite est un bon moyen de faire des économies (+1 pour votre porte-monnaie).

3. Préservez mère nature

Plus vous appuyez sur l’accélérateur, plus vous consommez et donc plus vous polluez (*bouuuh !*). Une conduite agressive augmente votre consommation de carburant d’environ 40 %.

Il est donc temps de pratiquer l’éco-conduite. En conduisant moins vite et en adoptant une conduite plus souple, vous contribuez au bien-être de notre environnement et donc de nos poumons (+1 pour la planète).

Les Européens et la vitesse

Selon le dernier baromètre des comportements sur la route, l’excès de vitesse arrive en tête des infractions les plus commises par les conducteurs. Plus de 80% des automobilistes européens admettent rouler au-dessus des limitations de vitesse autorisées. (Franchement, peu de chances qu’on fasse partie des 20%, il faut se l’avouer). Parmi eux, un peu plus de 40% pensent maîtriser leur véhicule et 53% ont le sentiment d’être plus vigilants lorsqu’ils sont en excès de vitesse.