Le téléphone portable est identifié comme l’un des plus grands dangers au volant. Saviez-vous qu’il multiplie les risques d’accidents par 3 ? L’olivier – assurance auto vous propose de découvrir son guide de bonne conduite pour savoir ce qui est autorisé ou non au volant. Et un petit test vous attend en bas de page. C’est parti.

Savez-vous réellement ce qui est interdit ou non au volant ?

telephone au volant

Le fait même de téléphoner au volant est autorisé. Bien que cela soit fortement déconseillé pour que toute votre attention reste sur la route, vous pouvez téléphoner au volant à condition d’utiliser un dispositif intégré à votre véhicule. Il s’agit là d’une fonctionnalité commune à toutes les voitures les plus récentes vous permettant de connecter votre téléphone en Bluetooth à votre voiture.

Ainsi, si vous recevez un appel, vous entendrez votre interlocuteur parler via les hauts parleurs du véhicule.

L’utilisation d’écouteurs, de casques et d’oreillettes connectées est strictement interdite. Si votre véhicule ne possède pas de dispositif intégré, votre coup de fil devra attendre que vous puissiez vous arrêter dans un lieu sûr afin d’éviter un accident, ou un contrôle des forces de l’ordre (disclaimer : la bande d’arrêt d’urgence sur l’autoroute n’est pas un lieu sûr !).

Le prix à payer en cas d’utilisation du téléphone au volant

L’utilisation du téléphone au volant est devenue une (très mauvaise) habitude qu’une grande majorité de la population a prise. Mais savez-vous quel est le prix à payer pour l’envoi d’un SMS, ou un appel, qui auraient pu attendre ?

Téléphoner au volant, c’est :

  • 3 points en moins sur le permis,
  • 135 € d’amende,
  • le risque d’un accident grave, voire mortel, pour vous ou vos proches.

Alors, soyez vigilants.

Faites le test : lire un sms au volant !

Pour les curieux et les curieuses qui se demandent l’impact que peut avoir la lecture d’un SMS au volant, faites le test ci-dessous :

telephone au volant

5 astuces pour éviter d’utiliser son téléphone au volant

Il est facile de vous dire qu’il ne faut pas utiliser son téléphone au volant sous peine de recevoir une amende, ou pire, de créer un accident. Alors, parce qu’il est toujours tentant d’occuper ses trajets en passant des appels, ou de répondre aux SMS de vos proches, voici quelques astuces pour vous éviter d’utiliser votre téléphone au volant :

  • La solution radicale
    La solution la plus radicale, mais aussi la plus efficace, est d’éteindre votre téléphone lorsque vous montez en voiture, ou au moins d’activer le mode “avion”.
  • L’anticipation
    Nous sommes parfois débordés et c’est une fois que nous sommes en voiture que l’on se dit “mince, j’ai oublié d’appeler maman pour qu’elle vienne nourrir le chat !”. Alors, une fois au volant de votre voiture, et avant de mettre le contact, prenez le temps de réfléchir aux choses que vous avez à faire.Vous savez que votre boule de poils aura besoin de la visite de votre maman, que vous allez être en retard à la crèche pour récupérer bébé, ou vous avez une information importante à transmettre à votre boss ? Anticiper et téléphonez avant de vous mettre au volant.
  • Savoir déléguer
    Vous êtes en voiture avec un passager (en âge de répondre au téléphone) ? Alors n’hésitez pas à lui demander de prendre l’appel ou d’envoyer ce SMS qui ne peut attendre à papy Raoul pour lui souhaiter un bon anniversaire.
  • Relativisez !
    Nous avons tendance à penser que si on fait les choses tout de suite, on sera quitte de les oublier sans forcément penser que c’est notre vie, ou celle des autres, qui est en jeu. Alors ce texto, pour emprunter des œufs à la voisine, ne peut-il pas attendre ?
  • L’astuce bonus
    Si vous ne voulez pas que votre passager téléphone à votre place car vous voulez transmettre un message secret défense, ou encore si vous avez oublié d’anticiper et que votre appel ne peut attendre, faites une pause. Arrêtez-vous en lieu sûr, sur une aire d’autoroute ou une place de parking, et passez votre appel.