# accident de la route

Premiers secours en cas d’accident

03/01/2023 - Anissa
6mn

Le renforcement de la prévention routière a permis de diminuer considérablement le nombre d’accidents par rapport aux décennies précédentes. Toutefois, ils sont encore trop nombreux. Chaque année la France compte plus de 4000 accidents de la route. Plus d’un accident sur deux est mortel pour l’une des personnes concernées. Cumulés, ce sont plus de 5 000 personnes blessées lors d’un accident de la route. Il est important de connaître les premiers gestes de secours en cas d’accident !

Que faire si vous êtes témoins d’un accident de la route ? Quels sont les gestes de premiers secours à faire en cas d’accident ? Quels secours appeler lors d’un accident ? Quelles sont les règles de sécurité à respecter en attendant les secours ?

Les gestes de premier secours en cas d’accident de la route

Lorsque vous êtes témoins d’un accident de la route, il est de votre devoir de porter secours aux victimes. Il s’agit de procéder aux premiers secours en attendant l’arrivée des secours que vous aurez contactés.

Les gestes de premiers secours sont généralement répertoriés en 4 étapes. Cependant, ces étapes peuvent parfois être réalisées simultanément, surtout lorsque la situation impose la mise en place de gestes d’urgence pour la survie de la victime de l’accident.

À titre d’exemple, si la victime ne respire, un massage cardiaque s’impose sans plus attendre. Vous devez alors rapidement protéger la zone puis lancer l’appel des secours tout en essayant de réanimer la personne.

Sécuriser la zone de l’accident

Lorsque vous êtes témoins d’un accident, si les secours ne sont pas sur place, vous devez vous arrêter pour porter secours aux victimes.

Le premier réflexe concerne votre sécurité et celle de la zone de l’accident. Afin d’éviter un autre accident, il est important de protéger la zone où a eu lieu l’accident de la route.

Commencez par vous stationner après l’accident afin de ne pas gêner l’accès lorsque les secours arriveront. Naturellement, pensez à vous stationner sur un emplacement sécurisé et à allumer les feux de détresse.

Enfilez votre gilet jaune et placez le triangle de signalisation environ 30 mètres devant le lieu de l’accident de la route.

Si des personnes de l’accident sont conscientes et sont descendues du véhicule, assurez-vous qu’elles attendent les secours dans un endroit à l’abri de la circulation.

Tous ces gestes doivent vous permettre de sécuriser la zone de l’accident en attendant l’arrivée des secours.

Contrôler l’état des victimes

Lorsque la zone est protégée, vous pouvez vous concentrer sur chaque victime de l’accident de la route.

Vous devez vérifier si la victime est consciente, si elle respire et si des traces de saignement sont visibles. Pour chaque victime consciente en mesure de parler, essayez de demander si elle a des douleurs et à quels endroits. Soyez à l’écoute, car ces informations seront utiles aux secours.

Cette phase d’évaluation des victimes est très importante. Elle doit à la fois être précise et rapide, car vous devez en urgence appeler les secours.

Appeler les secours

Avant de vous lancer dans d’éventuels premiers secours, alertez les secours. Le plus simple est de composer le 112 à l’aide d’un téléphone. Il s’agit du numéro d’appel des services de secours européen. En composant ce numéro, vous serez automatiquement mis en relation avec les services d’urgence du département.

Si vous ne vous souvenez plus du numéro, il est également possible d’appeler le 18 (les sapeurs-pompiers) ou le 15 (SAMU).

Si vous n’avez pas de téléphone sous la main, vous pouvez utiliser celui d’une autre personne. À noter que pour composer l’un de ces 3 numéros, le téléphone n’a pas besoin d’être déverrouillé.

Sinon, vous pouvez contacter les secours en utilisant une borne d’appel d’urgence. Sur l’autoroute, une borne d’appel d’urgence est installée tous les 2km. Leur avantage est qu’elles permettent au secours de localiser la borne depuis laquelle vous appelez.

Lorsque que vous êtes en contact avec les secours, soyez à l’écoute et répondez à chaque question de l’interlocuteur. Vous devrez notamment vous identifier (nom et prénom), et indiquer certaines informations au sujet de l’accident de la route : type d’accident, risques (incendie…), heure de l’accident, lieu, le nombre de véhicules impliqués, les types de véhicules impliqués, le nombre de blessés et la gravité des blessures.

Raccrochez uniquement lorsque l’on vous demande de raccrocher.

Porter secours aux victimes de l’accident

En attendant l’arrivée des secours, vous pouvez effectuer quelques gestes de premier secours aux victimes. Ce sont des gestes qui ne nécessitent pas de formation spécifique.

Dans un premier temps, vérifiez que la personne soit en capacité de respirer. Déplacez les éléments qui peuvent entraver sa respiration.

Les gestes de premier secours consistent également à rassurer la victime de l’accident. Parlez avec elle. Demandez-lui son nom, d’où elle vient, indiquez-lui que les secours seront bientôt sur place, etc. En revanche, en cas de blessure grave, évitez d’évoquer l’état des blessures, ce qui pourrait la faire paniquer.

Si vous possédez une couverture isothermique, vous pouvez la placer sur la victime afin de la réchauffer.

Lorsque la victime est dans une situation périlleuse, plusieurs gestes d’urgence peuvent être opérés en attendant l’arrivée des secours. Le mieux est d’être accompagné par téléphone par un professionnel secouriste. Il saura vous indiquer les gestes de secours d’urgence en fonction de la situation que vous aurez décrite.

Arrêter une hémorragie, effectuer un massage cardiaque, refroidir une brûlure, sont autant de gestes de secours qui peuvent urgent pour la survie de la victime dans les premiers moments de l’accident.

Premiers secours en cas d’accident : les gestes à ne pas faire

Lorsque l’on est témoin d’un accident, en voulant aider les victimes, on peut commettre de mauvais gestes qui risquent d’aggraver leur situation.

Si la personne souffre de blessures graves ou si elle est inconsciente, vous ne devez pas déplacer son corps. Cela risque d’aggraver ses blessures, d’autant qu’elle peut avoir des os et des articulations cassés sans que cela soit forcément visible. Naturellement, en cas de risque d’incendie ou de noyade, cette précaution n’est pas à prendre en compte.

De même, il est préférable de laisser la personne dans la position dans laquelle elle se sent mieux.

Il est également important de ne pas donner à boire ou à manger à la victime, afin qu’elle soit à jeun si elle doit se faire opérer.

Parfois, il préférable de ne pas déplacer certains objets, accessoires et éléments qui pourraient aggraver les blessures de la victime. Il peut s’agir d’éclats dans la peau, du casque d’un motard, etc. Auquel cas, il est préférable de contacter les secours et de décrire avec précision la situation pour savoir si vous pouvez retirer l’élément en question.

Se former aux premiers secours

Quand on est témoin d’un accident de la route, le plus difficile est souvent de garder son sang-froid. En effet, il est facile de paniquer face à une telle situation. Pourtant, il est important de rester calme afin de procéder aux différents gestes de premiers secours énumérés dans la première partie de cet article.

Parfois, la survie d’une victime dépend de quelques gestes effectués dans les premiers instants de l’accident de la route.

La panique provient de la violence de l’accident, mais également du fait de ne pas savoir comment réagir pour porter secours aux victimes. Dès lors, la formation aux premiers secours en cas d’accident permet de gagner en confiance et d’intervenir avec davantage de sang-froid lorsque vous êtes la première personne sur le lieu d’un accident de la route.

À quelle fréquence faut-il se former aux premiers secours ?

Toutefois, il ne suffit pas de se former une fois. Nous avons tous déjà appris les gestes de premiers secours, et pourtant peu d’entre nous sont capables de les reproduire. Comme toute formation, il faut répéter ses gammes de temps en temps pour mémoriser les gestes de premiers secours.

De ce fait, il est recommandé de renouveler ses compétences en premiers secours tous les 3 ans.

Où se former aux premiers secours en cas d’accident ?

La formation des gestes de premiers secours peut s’effectuer auprès de divers organismes, comme les pompiers, la Croix-Rouge et diverses autres associations. Des formations sont régulièrement disponibles à proximité, quel que soit l’endroit où vous habitez.

Combien de temps dure la formation aux premiers secours ?

La formation Prévention et secours civique de niveau 1 (PSC1) dure 7 heures.

Que faut-il retenir comme premiers gestes de secours en cas d’accident

Lorsque nous sommes témoins d’un accident de la route, notre devoir est d’intervenir auprès des victimes et de prévenir les secours, tout en protégeant la zone.

Certains gestes doivent parfois être effectués d’urgence sans attendre l’arrivée des secours. Dès lors, il est préférable d’être formé aux gestes de premiers secours en cas d’accident afin d’intervenir le plus rapidement possible.

Néanmoins, si vous ne vous souvenez plus des gestes, contactez immédiatement les secours afin qu’une personne puisse vous accompagner par téléphone. Pour rappel, le plus efficace est d’appeler le 112, mais vous pouvez également contacter le 18 (pompiers) ou le 15 (SAMU).

choc avec un animal sauvage
04/12/2023 5mn
Choc avec un animal sauvage : que faire ?
Sanglier, chevreuil, blaireau, renard, etc. : le choc entre une voiture et un animal...
conduite seniors
01/12/2023 4mn
Conduite seniors : ce qu’il faut savoir !
Il n’est pas rare de s’inquiéter pour nos proches seniors qui continuent de conduire....
29/11/2023 4mn
Radar tourelle : qu’est-ce que c’est ?
Ils sont 1 000 à 1 200 en activité en France en 2023. Qui sont-ils ? Les radars tourelles....
Alcool au volant : comment connaître son taux d’alcoolémie ?
10/11/2023 5mn
Alcool au volant : comment connaître son taux d’alcoolémie ?
En France, l’alcool au volant est sévèrement sanctionnée. S’il existe une tolérance jusqu’à...
Accessoire auto femmes enceintes
02/11/2023 4mn
Grossesse et conduite : les accessoires auto qui vous changeront la vie
Pour conduire avec davantage de confort, la future maman doit faire attention à certains...
Conduite et handicap physique : quelles solutions existent ?
04/10/2023 5mn
Conduite et handicap physique : quelles solutions existent ?
La mobilité est un enjeu majeur pour les personnes en situation de handicap, qui sont...
accident de la route
03/01/2023 6mn
Premiers secours en cas d’accident
Le renforcement de la prévention routière a permis de diminuer considérablement le nombre...
frein trottinette électrique
30/12/2022 3mn
Frein de trottinette électrique : comment le régler ?
Il existe deux systèmes de frein pour la trottinette électrique : le frein à patins et...
trajet trottinette électrique
23/12/2022 5mn
Trajet en trottinette électrique : quelle autonomie ?
Deux millions de conducteurs français vont au travail en trottinette électrique. Ils...
crevaison trottinette
09/12/2022 5mn
Crevaison trottinette électrique : comment l’éviter ?
Les nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI) gagnent en popularité ces dernières...