Parce qu’ils sont plus petits et plus légers que leurs parents, les enfants doivent voyager en prenant certaines précautions. Ces règles de transport ne sont pas à prendre à la légère car elles sont encadrées par la loi et leur non-respect est passible de contraventions.

Réglementation et équipements

Jusqu’à l’âge de 10 ans, les enfants ne sont pas autorisés à s’asseoir à l’avant de la voiture. Ils doivent s’asseoir à l’arrière sur un dispositif de retenue (lit nacelle, siège à harnais, rehausseur…). En effet, la traditionnelle ceinture de sécurité n’est pas adaptée pour leur petite taille et se révèle ainsi inefficace en cas d’accident.

Le code de la route définit ainsi les conditions de transport précises en fonction du poids de l’enfant :

Règles de transport de bébés (de la naissance à 13 kg)

Les enfants de moins de 13 kilos (groupe 0 et 0+) doivent voyager dans un siège placé dos à la route.

Règles de transport de bébé de 9 kg à 18 kg

Des sièges placés sur le siège, face à la route et fixés aux points d’ancrage de la ceinture permettent le transport en toute sécurité les enfants dont le poids est compris entre 9 et 18 kilos (groupe 1).

Règles de transport des enfants de 15 kg à 36 kg

Lorsqu’il est un peu plus grand, l’enfant peut être assis sur un siège ou un simple rehausseur. Il devra conserver son siège jusque l’âge de 10 ans. Ayant atteint une taille suffisante, il pourra alors s’affranchir des dispositifs de retenue et attacher sa ceinture comme les grandes personnes !

En ne respectant pas ces règles, vous mettez vos jeunes passagers en danger et risquez une amende de 135€ !

Dans quels cas mon enfant de moins de 10 ans peut-il s’asseoir devant ?

Vous êtes autorisés à asseoir un enfant sur le siège passager de votre voiture à certaines conditions : s’il est placé dos à la route sur un dispositif adapté, que tous les sièges arrière sont déjà occupés par des enfants, si les sièges arrières ne sont pas équipés de ceintures de sécurité ou si tout simplement le véhicule ne comporte pas de banquette arrière.

Transporter d’autres enfants que les siens en voiture

Vous conduisez vos enfants et ceux de vos amis/voisins pour les emmener à l’école et êtes inquiets de l’implication pour votre assurance ?

N’ayez crainte, il n’y a pas de démarche à entreprendre. Quelle que soit la formule choisie, votre assurance couvre tous vos passagers indépendamment de leur âge.