# vol voiture assurance auto

Vol de voiture assurance auto : que faire ?

01/08/2022 - Pauline
4mn

Vol voiture assurance auto : on fait le point. Plus de 120 000 véhicules sont volés chaque année, sans compter le nombre de tentatives. En cas de vol de sa voiture, l’indemnisation par la compagnie d’assurance auto n’est pas automatique, même lorsque le conducteur a souscrit à une garantie contre le vol dans son contrat. Quels types de vols sont pris en charge par l’assurance auto ? Comment se protéger contre le vol de voiture ? Quelle assurance auto choisir pour bénéficier d’un remboursement en cas de vol du véhicule ?

Assurance tout risque et garantie vol

En optant pour une assurance auto tous risques, le vol est inclus dans la liste des accidents et des sinistres pris en charge. Cependant, même lorsque le conducteur est assuré contre le vol, l’assureur peut refuser l’indemnisation. Tout dépend de la nature du sinistre.

Plus précisément, en cas de vol sans effraction, l’assurance auto ne prend pas en charge l’indemnisation du vol. Cela dépend du contrat souscrit. 

Dans tous les cas, la garantie vol ne s’applique pas dans les cas suivants :

– Vol par escroquerie : par exemple, un achat de voiture avec un faux chèque de banque

Clés présentes sur ou dans le véhicule au moment du vol, sauf en cas de violence ou lorsque le véhicule était stationné dans un lieu fermé qui a été forcé

– Si aucune effraction n’est constatée après expertise de l’assurance.

La garantie vol de votre assurance auto ne vous protège que contre le vol de votre véhicule. Pour les objets présents à l’intérieur de votre voiture, il vous faut souscrire à des extensions de garanties.

L’olivier Assurance vous propose des options à ajouter à votre contrat comme la garantie effets personnels. Faites un devis pour connaître le prix de votre contrat.

Vol voiture assurance auto : les démarches à suivre

Le premier réflexe lorsque vous constatez le vol de votre véhicule est de porter plainte auprès de la police ou de la gendarmerie. Un procès-verbal est alors rédigé et une copie du dépôt de plainte vous est transmise.

Vous devez ensuite déclarer la voiture volée auprès de votre assurance auto. Vous disposez d’un délai de 2 jours ouvrés après la constatation du vol pour effectuer cette démarche. L’assureur vous demandera une copie du dépôt de plainte, ainsi que la carte grise et les clefs de la voiture.

Si vous avez laissé la carte grise dans le véhicule volé, vous devez effectuer une opposition auprès de la préfecture. L’assuré peut demander un véhicule de remplacement auprès de son assurance auto. Cette option est valable en fonction des conditions inscrites dans le contrat d’assurance.

Comment se déroule l’indemnisation par l’assurance auto ?

L’indemnisation du vol n’a pas lieu immédiatement après avoir déclaré le sinistre auprès de l’assurance auto.

Une fois la déclaration effectuée, il faut attendre 30 jours. Si la voiture n’est pas retrouvée au terme de ce délai, l’assuré peut alors demander son indemnisation. Le montant est calculé selon le prix de la cote Argus du véhicule.

Lorsque le véhicule est retrouvé durant cette période de 30 jours l’assuré récupère le véhicule et doit rembourser l’indemnisation si celle-ci lui a été versée. En cas d’effraction avérée, l’assurance prend en charge les dommages subis par le véhicule. Et si ce dernier est inutilisable, l’assurance indemnise l’assuré, toujours selon le montant de la Cote Argus.

En cas de vol d’objets présents à l’intérieur du véhicule, l’indemnisation a lieu uniquement si le contrat d’assurance auto prévoit ce cas de figure et si l’expert détecte des traces d’effraction. Le remboursement des objets volés prend en compte le prix d’achat, mais également la dépréciation de ce prix.

Au-delà de ce délai, si la voiture est finalement retrouvée, l’assuré a deux options :

– Conserver le véhicule et rendre l’indemnisation

– Conserver l’indemnisation et donner la voiture à la compagnie d’assurance

Quels sont les cas d’effractions pris en compte par l’assurance auto ?

Comme nous l’avons vu, l’indemnisation d’un vol de voiture intervient uniquement si des traces d’effraction ont été détectées par l’expert mandaté par l’assurance auto.

Quels sont les cas d’effractions pris en compte par l’assurance auto ? En règle générale, pour que le vol soit considéré « avec effraction », il faut que cette dernière ait été constatée sur au moins l’un des éléments suivants de la voiture :

– Antivol de direction

– Serrures

– Bouchon de carburant.

Dès lors, une vitre cassée ne suffit pas à définir le vol avec effraction. Si la voiture est retrouvée, l’assurance va envoyer un expert pour vérifier l’existence de traces d’effraction.

Le cas particulier du mouse jacking

Cette technique de vol est de plus en plus répandue. Elle consiste à pirater le système de sécurité informatique du véhicule. Elle ne laisse pas de traces d’effraction physique. Dès lors, l’assureur peut refuser d’indemniser l’assuré, même si ce dernier bénéficie d’un contrat d’assurance tout risque et d’une garantie vol.

Pour les personnes se retrouvant dans ce genre de situation, la meilleure solution consiste à contacter un avocat. Sachez que des cas précédents ont déjà eu gain de cause devant la justice. Plusieurs tribunaux ont retenu qu’il était possible de démarrer une voiture sans détérioration.

Avec les véhicules modernes qui comportent beaucoup d’électronique et d’informatique, le vol à la souris est de plus en plus privilégié. 

Comment se prémunir contre le vol de voiture ?

Quelques astuces réduisent considérablement les risques de se faire voler son véhicule. Premièrement, vérifiez toujours que votre véhicule est bien verrouillé et qu’aucune fenêtre n’est ouverte lorsque vous le stationnez. Naturellement, ne laissez pas les clés sur la serrure ni dans le véhicule.

La nuit, essayez de le stationner dans un lieu verrouillé de type garage ou parking fermé. Lorsque vous roulez en ville, verrouillez les portières afin d’éviter le car jacking lorsque vous vous arrêtez à un feu ou à un stop.

Pour contrer une tentative de mouse jacking de votre véhicule, il existe plusieurs antivols efficaces :

– La canne antivol qui bloque le volant

– La canne bloque-pédale

– Le sabot de Denver qui bloque l’une des roues

– L’antivol frein à main.