# pompe essence

Augmentation du prix de l’essence : quelles sont les raisons ?

22/04/2022 - Pauline
7mn

Les prix des carburants s’envolent. Dans certaines stations, la barre symbolique des 2€ a même déjà été dépassée. Et la situation ne va pas s’améliorer dans les prochaines semaines. Pourquoi augmente-t-il autant en ce moment ? De quoi se compose le prix du carburant ? Peut-il encore continuer à augmenter ? Qui sont les acteurs qui influent sur son prix ?

Pourquoi subit-on une augmentation de l’essence ?

Revenons sur les mécanismes responsables de la hausse du prix des carburants.

Une demande croissante

Le prix du baril n’échappe pas à la règle de l’offre et de la demande qui régit les économies de marché. À ce titre, nous constatons une forte hausse de la demande de pétrole depuis trois mois. Dès lors, les prix de l’essence et du diesel ont augmenté de plus de 80% durant cette même période.

La reprise économique suite à la crise sanitaire a été la première cause de cette hausse. Étant donné qu’il s’agit d’une crise mondiale, tous les pays ont tendance à suivre un schéma de reprise au même moment. Par ailleurs, l’extraction de pétrole n’a pas encore repris son rythme d’avant la crise. Il en résulte une offre qui n’est pas encore optimale et qui favorise la hausse des cours du pétrole.

Le taux de change

Il faut également s’intéresser au taux de change entre le dollar et l’euro pour comprendre l’augmentation du prix de l’essence et du diesel.

En effet, le dollar s’est fortement rapproché de l’euro. Alors qu’il valait moins de 0,89€ au mois de décembre 2021, le dollar vaut désormais près de 0,92€. Le baril de pétrole étant acheté en dollar, plus la valeur de la devise américaine augmente par rapport à l’euro et plus le prix du carburant augmente pour les consommateurs français.

La guerre en Ukraine

La guerre qui se déroule actuellement en Ukraine a accentué la hausse du carburant. La raison est simple, la Russie étant un pays producteur de pétrole important, notamment pour l’Europe. Elle représente le deuxième fournisseur de pétrole pour les pays de l’Europe. Environ 20% du pétrole importé par l’Europe provient de Russie.

Les sanctions suite à l’invasion de l’Ukraine par la Russie entraînent une hausse du prix du pétrole. Toutefois, pour le moment il s’agit surtout d’anticipation de la part des marchés. En effet, si les États-Unis ont annoncé un embargo des importations de pétrole et de gaz russe, pour le moment, aucun pays européen n’a suivi cette démarche. Et la Russie non plus n’a pas encore effectué de représailles via cette ressource.

Pour l’Europe, un embargo ou une sanction de la part de la Russie pourraient entraîner une augmentation rapide de l’essence et du diesel. Le seuil des 2€ le prix moyen du litre serait alors aisément dépassé. Pour la Russie, la situation n’est pas plus avantageuse. Le pétrole représente une part importante de son économie et l’Europe pèse plus du quart de ses exportations.

L’augmentation de l’essence va-t-elle continuer ?

Rien n’indique que la hausse du carburant va s’arrêter prochainement. Au contraire, plusieurs mécanismes suggèrent que l’évolution du prix du carburant va poursuivre cette voie.

Comment est calculé le prix du carburant ?

Comme nous l’avons vu, le prix du carburant dépend du cours du pétrole qui subit lui-même différents effets. Cependant, le prix que nous payons à la pompe est indexé sur ce cours, mais des taxes sont également appliquées. En France, l’essence et le diesel sont soumis à deux taxes : la TICPE et la TVA. La taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) correspond à environ 40% du prix du carburant payé par le consommateur. La TVA s’élève quant à elle à 20%.

Il faut également ajouter au prix brut, les différents éléments qui participent à l’augmentation du prix de l’essence et du diesel : les marges des distributeurs, les frais de production et les frais de distribution. À titre de comparaison, alors que le prix de l’essence à la pompe avoisine actuellement 1,87€ le litre, le prix du baril est d’environ 118€. Un baril représente 159 litres de pétrole brut, soit 0,74€ le litre de pétrole brut.

Jusqu’à quel seuil le prix du carburant peut-il augmenter ?

Inutile de faire durer le suspense, personne ne peut prévoir comment le prix du carburant va évoluer dans les prochains jours, semaines et mois. Rien ne semble indiquer une inversion des tendances. Au contraire, tous les voyants semblent indiquer que l’augmentation de l’essence et du diesel va encore s’accroître.

L’incertitude réside en grande partie dans l’issue de la guerre en Ukraine et des sanctions économiques contre la Russie. Combien de temps l’Ukraine va-t-elle encore résister ? Comment vont réagir les Occidentaux lorsque l’invasion sera terminée ? Quels sont les objectifs de Poutine, où veut-il s’arrêter ? Comment la Russie va-t-elle gérer l’Ukraine en cas de renversement du gouvernement de Zelensky ? Quelles vont être les sanctions de la Russie vis-à-vis des sanctions imposées par les États-Unis et l’Europe ?

Autant de questions auxquelles personne n’a de réponse et qui semblent actuellement bien plus importantes que le cours du baril de pétrole.

Le prix des carburants influence considérablement notre niveau de vie. Aujourd’hui, de nombreux Français utilisent quotidiennement la voiture pour se rendre au travail. Idem à l’échelle des entreprises. Dès lors, l’argent que nous dépensons dans le carburant est autant d’argent que nous ne pouvons dépenser ailleurs. Et pour de nombreuses personnes et entreprises, cette augmentation du prix de l’essence et du diesel met en péril leur santé économique.

Nous nous dirigeons tout droit vers un record historique du prix du baril atteint en 2008 (147 dollars le baril). Tout en sachant que cette hausse s’accompagne d’une inflation dans de nombreux autres secteurs, en particulier concernant les produits énergétiques.

Quels sont les leviers pour stopper cette augmentation du prix de l’essence ?

La première étape pour les gouvernements afin d’enrayer cette hausse du carburant est de venir en aide aux foyers les plus nécessiteux. D’ores et déjà, le président Macron a annoncé que les aides gouvernementales sur l’essence seraient augmentées.

En janvier, une augmentation de 10% de l’indemnité kilométrique avait été annoncée. Elle devrait être accompagnée d’une indemnité inflation. Au total, le gouvernement français prévoit de dépenser près de 22 milliards d’euros pour soutenir le pouvoir d’achat, dont la hausse du carburant.

Certains voudraient une baisse de la fiscalité sur l’essence et le diesel. Toutefois, cette mesure semble difficilement envisageable, car touchant la totalité de la population sans distinction, elle représenterait une perte de revenus trop importante pour l’économie de l’État.

Cependant le gouvernement a adopté par décret une remise sur le prix du carburant. L’entrée en vigueur de cette remise a lieu le 1er avril 2022. Cette réduction s’applique sur le prix à la pompe et elle s’applique à tous les véhicules. Il y a une diminution de 15 à 18 centimes du prix au litre d’essence et de diesel. Cette remise du prix des carburants prend en compte la TVA dont le montant varie en France. En effet, il n’y a pas de TVA sur les produits pétroliers en Outre-Mer. La TVA est de de 13% en Corse.

En plus d’agir directement via des aides ou via la fiscalité, d’autres leviers peuvent permettre de réduire les effets de la hausse du carburant sur le moyen et long terme.

Premièrement, la crise sanitaire et la guerre en Ukraine renforcent l’idée que nous ne devons plus être aussi dépendants d’autres puissances pour nos énergies et différents autres produits stratégiques. À l’échelle de l’Europe, nous devons nous donner les moyens d’être plus autonomes. Cependant, ce type de réaction prend du temps et il ne s’agit pas d’une solution efficace sur le court et moyen terme.

Une modification de nos habitudes de consommation de carburant

Pour le moment nous pouvons surtout agir sur nos habitudes en tant que consommateurs. Nous allons devoir privilégier les transports en commun, le vélo et la marche à pied autant que possible. On peut aussi utiliser les NVEI. Naturellement, la situation est nettement plus compliquée pour les personnes qui n’ont pas d’autres choix que de prendre la voiture pour se rendre au travail. Auquel cas, le covoiturage reste la solution la plus facile d’accès.

Nous pouvons également adopter une bonne conduite pour réduire sa consommation de carburant. En effet, respecter les limitations de vitesse permet de limiter le passage à la station-service. Pensons également à entretenir nos véhicules et à vérifier la pression des pneus. Des pneus sous gonflés augmentent la consommation des carburants. Ces règles de bon sens permettent de maîtriser son budget et diminuent la consommation d’essence et de diesel. Vous pouvez profiter de l’occasion pour choisir la formule d’assurance auto au tarif le plus juste.

CTA-obtenez votre tarif en 5 minutes grand

Pour les vacances, nous risquons également d’être amenés à partir moins loin et à privilégier les destinations à portée de train, car le prix des billets d’avion pourrait lui aussi être fortement impacté par la hausse du carburant. En effet, le kérosène est un produit dérivé du pétrole. La hausse du prix de ce carburant peut être répercutée sur le prix du billet d’avion.

Sur le moyen terme, cette crise devrait également accélérer la mutation du parc automobile vers un accroissement des véhicules électriques. Toutefois, là aussi, l’État va devoir renforcer son soutien s’il veut encourager un maximum de foyers à investir dans une voiture électrique. L’installation de bornes de recharge doit être accélérée. Les constructeurs doivent quant à eux accroître leur offre et être capables de proposer des autonomies plus conséquentes.

Pour conclure

La crise de la Covid 19 et la guerre en Ukraine montrent l’importance qu’a pris le pétrole dans l’économie. Dès que le prix augmente, cela a des conséquences pour nos portefeuilles et pour la croissance de nos pays. Mais si jusqu’ici nous n’étions pas vraiment alertés par l’urgence, nous savons désormais que nous ne pouvons plus fermer les yeux.

Pour le moment, seules des mesures gouvernementales semblent pouvoir stopper le prix du carburant pour les consommateurs. Mais, après la crise sanitaire déjà très contraignante pour notre économie, des mesures effectives devront être opérées dès cette année pour réduire notre autonomie vis-à-vis de pays extérieurs à l’Europe.

Corse
06/12/2023 4mn
Corse : quelles sont les précautions à prendre au volant ?
Véritable paradis terrestre, la Corse se situe à 400 kilomètres de la France à vol d’oiseau....
Voiture d'occasion en circulation sur la route
05/12/2023 5mn
Voiture d’occasion : quelle tendance de prix pour cette fin 2023 ?
Le marché de l’automobile est en constante évolution et les prix des voitures d’occasion...
voiture en exposition au salon de l'automobile de Lyon
05/12/2023 5mn
Salon de l’Auto 2023 : ce qu’il faut retenir
Rendez-vous international entre les acteurs de l’industrie automobile et le grand public,...
30/11/2023 5mn
PTZ 2024 : ce qui va changer sur le prêt à taux zéro
Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt immobilier de référence dans l’économie française....
vendre une voiture
25/11/2023 4mn
Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?
Vous envisagez de vendre une voiture ? Dans ce cas, peut-être vous demandez-vous s’il...
Une voiture de collection rouge a une carte grise spécifique.
17/11/2023 6mn
Voiture de collection : une carte grise spécifique
Si vous possédez un ou plusieurs véhicules d’époque, vous pouvez demander une carte grise...
08/11/2023 4mn
Remorquage de voiture : ce qu’il faut savoir !
Le remorquage de voiture est incontournable en cas d’accident ou de panne. Il permet...
encrassement du moteur
06/11/2023 4mn
Encrassement du moteur : que faire ?
Avec le temps, des dépôts de suie encrassent et abîment le moteur de votre voiture. Ce...
Le capot est ouvert et une batterie est branchée avec des pinces crocodiles suite à une panne de batterie
23/10/2023 7mn
Panne de batterie : que faire ?
Si votre voiture ne démarre plus ou qu’elle rencontre des difficultés à démarrer après...
Hybride, est-ce vraiment rentable pour les entreprises ?
17/10/2023 5mn
Véhicules hybrides : les avantages pour les entreprises
Les véhicules hybrides sont équipés d’un moteur électrique et d’un moteur thermique....