# bris de glace

Un bris de glace est-ce un sinistre ?

16/03/2023 - Anissa
4mn

En allant à votre voiture ce matin pour vous rendre au travail, vous avez la mauvaise surprise de découvrir un énorme impact sur le pare-brise avant. Vous savez que votre assurance auto comporte une garantie bris de glace.

Seulement, plusieurs questions vous viennent en tête. Quand un bris de glace est-il considéré comme un sinistre pris en charge par l’assurance et quand ne l’est-il pas ? Ce sinistre peut-il entraîner un malus ? Faut-il payer une franchise ? Comment déclarer ce sinistre à votre assurance ?

Quelles sont les conditions pour que le bris de glace soit couvert par l’assurance auto ?

Dans cette première partie, revenons sur les différentes conditions prises en compte par l’assureur pour que le bris de glace soit considéré comme un sinistre couvert par la garantie bris de glace.

Souscrire à une garantie

Cela peut paraître évident, mais la première condition pour espérer obtenir une prise en charge de la part de votre assureur est que votre assurance auto intègre une garantie bris de glace.

Si vous êtes seulement assuré au tiers, il est peu probable que vous bénéficiez de cette garantie. En effet, la garantie bris de glace est généralement proposée dans les contrats tous risques ou certains contrats intermédiaires.

Dès lors, si vous n’avez pas souscrit à l’un de ces contrats, tous les frais de réparation ou de remplacement sont à votre charge. L’olivier Assurance offre les franchises en cas de réparation de glace.

Qu’est-ce qu’un sinistre bris de glace selon l’assurance auto ?

Pour toutes les assurances auto, sont considérés comme bris de glace les dommages suivants générés sur les parties vitrées de votre voiture :

  • Pare-brise avant
  • Vitres latérales
  • Lunette arrière

Ensuite, selon le contrat d’assurance d’autres éléments peuvent être considérés :

  • Les rétroviseurs
  • Les phares
  • Toit ouvrant

Un sinistre bris de glace non responsable

Votre responsabilité dans le sinistre est également étudiée par l’assureur auto. Il est toujours non responsable, sinon on appelle cela un sinistre collision. Autrement dit, si l’assureur constate d’autres dommages sur le véhicule en dehors des parties vitrées, il peut suspecter un accrochage impliquant votre responsabilité.

En règle générale, sont considérés comme sinistres bris de glace couverts par l’assurance les éléments suivants :

  • Les projections de cailloux et autres gravats lorsque vous roulez
  • Les actes de vandalisme : pare-brise cassé par un tiers…
  • Les tentatives de vol
  • Les accidents non responsables

Un sinistre bris de glace entraîne-t-il un malus sur votre prime d’assurance auto ?

La réponse à cette question fait suite à la partie précédente sur les conditions de prise en charge d’un sinistre par l’assurance auto.

En effet, dès lors que votre responsabilité est impliquée dans le sinistre, votre assureur le requalifiera en un autre type de sinistre. Rappelons que chaque malus entraine une augmentation de :

  • 25% de la prime d’assurance lorsque la responsabilité est intégralement imputable à l’assuré
  • 12,5% lorsque l’assuré est partiellement responsable

En revanche, si vous n’êtes pas responsable du sinistre, aucun malus n’est appliqué.

Toutefois, la plupart des assurances appliquent une limitation dans le nombre de sinistres bris de glace déclarés par an. Ainsi, au-delà d’un certain nombre, l’assurance auto ne couvre plus les frais de réparation et de remplacement des parties vitrées endommagées. De plus, l’assureur peut également appliquer une hausse de la prime d’assurance.

Faut-il payer une franchise lors d’un sinistre bris de glace ?

La réponse à cette question dépend des contrats d’assurance auto. Néanmoins, dans la plupart des cas, une franchise est appliquée au moins lorsque le sinistre bris de glace nécessite le remplacement d’un élément vitré de la voiture.

Rappelons que la franchise est la part à la charge de l’assuré.

Prenons l’exemple d’un sinistre bris de glace provenant d’un acte de vandalisme d’une personne ayant brisé votre pare-brise. Vous bénéficiez d’une garantie bris de glace avec franchise de 125€ pour le remplacement du pare-brise. Remplacer votre pare-brise coûte 400€. Dans ce cas, vous devez payer 125€ et la garantie bris de glace prend en charge les 275€ restants.

L’olivier Assurance offre les franchises en cas de réparation de glace.

Comment déclarer un sinistre bris de glace auprès de son assurance auto ?

Une fois passée la stupéfaction de la découverte du sinistre sur votre véhicule, l’une des premières choses à faire est de déclarer ce sinistre à votre assureur auto.

En effet, vous disposez d’un délai de 5 jours ouvrés pour déclarer un sinistre bris de glace, qui est réduit à 2 jours ouvrés lorsque ce sinistre provient d’un acte de vandalisme. Dans ce dernier cas, avant de contacter votre assurance auto, vous devez d’abord déposer plainte auprès de la police ou de la gendarmerie.

Il existe différentes façons de contacter votre assurance auto pour déclarer un sinistre :

  • En ligne depuis votre espace client sur le site de votre assureur
  • Par téléphone
  • Par l’envoi d’un courrier recommandé avec accusé de réception
  • En vous rendant dans une agence de votre assureur

Très souvent, l’assureur vous recommandera un professionnel chez qui vous pourrez aller faire réparer ou remplacer les parties vitrées endommagées.

Voilà, vous avez désormais tous les éléments pour comprendre quand et comment est pris en charge un sinistre.

Si votre véhicule est stationné dans la rue la nuit et subit régulièrement des actes de vandalisme, la meilleure solution est de trouver un emplacement fermé ou sous contrôle d’un système de vidéosurveillance.

Vous pouvez également installer une caméra embarquée à l’intérieur de votre voiture. Il existe des modèles avec déclenchement automatique lorsqu’une personne s’approche du véhicule. La caméra embarquée peut également être utile pour justifier un accident non responsable, une tentative de vol ou une projection de gravats.

 

fin de la vignette assurance automobile
07/02/2024 4mn
Fin de la vignette carte verte d’assurance automobile en 2024
Le 1er avril 2024 sonnera le glas de la fin de la carte verte d’assurance automobile....
Corse
06/12/2023 4mn
Corse : quelles sont les précautions à prendre au volant ?
Véritable paradis terrestre, la Corse se situe à 400 kilomètres de la France à vol d’oiseau....
Voiture d'occasion en circulation sur la route
05/12/2023 5mn
Voiture d’occasion : quelle tendance de prix pour cette fin 2023 ?
Le marché de l’automobile est en constante évolution et les prix des voitures d’occasion...
voiture en exposition au salon de l'automobile de Lyon
05/12/2023 5mn
Salon de l’Auto 2023 : ce qu’il faut retenir
Rendez-vous international entre les acteurs de l’industrie automobile et le grand public,...
30/11/2023 5mn
PTZ 2024 : ce qui va changer sur le prêt à taux zéro
Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt immobilier de référence dans l’économie française....
vendre une voiture
25/11/2023 4mn
Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?
Vous envisagez de vendre une voiture ? Dans ce cas, peut-être vous demandez-vous s’il...
Une voiture de collection rouge a une carte grise spécifique.
17/11/2023 6mn
Voiture de collection : une carte grise spécifique
Si vous possédez un ou plusieurs véhicules d’époque, vous pouvez demander une carte grise...
08/11/2023 4mn
Remorquage de voiture : ce qu’il faut savoir !
Le remorquage de voiture est incontournable en cas d’accident ou de panne. Il permet...
encrassement du moteur
06/11/2023 4mn
Encrassement du moteur : que faire ?
Avec le temps, des dépôts de suie encrassent et abîment le moteur de votre voiture. Ce...
Le capot est ouvert et une batterie est branchée avec des pinces crocodiles suite à une panne de batterie
23/10/2023 7mn
Panne de batterie : que faire ?
Si votre voiture ne démarre plus ou qu’elle rencontre des difficultés à démarrer après...