# prêter sa voiture

Peut-on prêter sa voiture ?

18/07/2022 - Anissa
5mn

Qu’il s’agisse d’une décision occasionnelle ou d’une action fréquente, peut-on prêter sa voiture ? La réponse à cette question dépend principalement de votre contrat d’assurance auto. Nous revenons dans cet article sur les 5 choses à prévoir avant de prêter sa voiture.

Qu’en dit la loi : peut-on prêter sa voiture à un tiers ?

Légalement, rien ne vous interdit de prêter votre véhicule à une autre personne. Cela peut être un membre de votre famille, un proche ou toute autre personne.

Néanmoins, certaines obligations sont à respecter. En premier lieu, le conducteur qui emprunte la voiture doit avoir un permis valide. Cela n’a rien d’étonnant puisqu’on sanctionne le défaut de permis.

En cas de contrôle, outre son permis de conduire, le conducteur du véhicule doit pouvoir présenter les papiers du véhicule et l’attestation d’assurance. Dès lors, assurez-vous que ces documents sont présents dans la voiture avant d’envisager de la prêter.

Jusqu’ici nous abordons le prêt de sa voiture aux yeux de la loi. Cependant, le contrat d’assurance auto du véhicule est également déterminant. En effet, selon les conditions indiquées dans le contrat, le prêt peut être :

  • interdit
  • autorisé à certaines personnes
  • ou autorisé à n’importe qui.

Conducteur occasionnel : que dit votre contrat d’assurance auto ?

Avant de prêter sa voiture à un ami ou à quelqu’un d’autre, vérifiez votre contrat d’assurance auto. Il existe plusieurs possibilités de prêt du véhicule selon les contrats :

  • Le prêt de la voiture sans restriction : vous pouvez prêter votre véhicule à n’importe quel tiers ayant un permis en cours de validité. En cas de sinistre, aucune majoration de franchise ne s’applique en raison du prêt.
  • Le prêt de la voiture avec majoration de franchise : là aussi, vous êtes autorisé à prêter votre véhicule sans restriction. En revanche, en cas de sinistre responsable, une majoration supplémentaire est automatiquement appliquée.
  • Le prêt du véhicule avec exclusion des jeunes conducteurs : vous n’avez pas le droit de prêter votre voiture à un conducteur débutant. La définition d’un jeune conducteur est dans le contrat d’assurance auto. En règle générale, ils ont leur permis il y a moins de 2 ou 3 ans.
  • Le prêt du véhicule pour les membres de la famille : vous pouvez prêter votre voiture uniquement aux membres de votre famille, à vos ascendants et à vos descendants.
  • La clause de conduite exclusive : le prêt du véhicule n’est pas autorisé.

Conducteur régulier : que dit votre contrat d’assurance auto ?

Ci-dessus, nous avons évoqué les conditions en cas de prêt occasionnel. Cependant, si vous envisagez de prêter fréquemment votre véhicule, dans ce cas il est nécessaire que votre assurance auto soit adaptée.

Il existe trois types de conducteurs pouvant être déclarés :

  • Le conducteur principal : l’assuré, celui qui utilise régulièrement le véhicule. Aucune restriction ne s’applique à lui.
  • Le conducteur secondaire : il est amené à utiliser régulièrement le véhicule, mais généralement à une fréquence moindre que l’assuré. Très souvent, il s’agit du conjoint de l’assuré.
  • Le conducteur occasionnel déclaré : signalé dans le contrat d’assurance auto, il utilise de temps en temps le véhicule. Il s’agit souvent du ou des enfants de l’assuré.

Si vous envisagez de prêter régulièrement votre voiture, il faut alors inscrire l’emprunteur en tant que conducteur principal, secondaire ou occasionnel déclaré.

Quels sont les risques si vous ne respectez pas les conditions de prêt de votre assurance auto ?

Maintenant que nous avons évoqué les différentes options d’assurance voiture pour prêter sa voiture, quel risque encourez-vous si vous prêtez votre voiture à une personne non autorisée par votre contrat ?

Prêter sa voiture à une personne n’ayant pas de permis en cours de validité

Il est illégal de prêter son véhicule à un tiers n’étant pas titulaire d’un permis valide. Cet acte est considéré comme un «délit de complicité de conduite sans permis, par fourniture de moyens». Auquel cas, le propriétaire du véhicule risque une amende de 2 000 € et à une peine de prison avec sursis.

Prêter sa voiture à une personne non autorisée par le contrat d’assurance auto

Théoriquement s’il s’agit d’un simple contrôle de police et que le conducteur n’a commis aucune infraction, lui et vous ne risquez rien. En effet, la police ne va pas vérifier quels sont les termes exacts du contrat d’assurance auto.

Les problèmes surviennent en cas d’infraction ou de sinistre. Premièrement, sachez qu’en cas d’excès de vitesse c’est le propriétaire du véhicule qui reçoit l’amende.

En cas de sinistre, tout dépend de la responsabilité du conducteur occasionnel. S’il n’est pas responsable du sinistre, l’assurance auto n’a pas le droit de vous appliquer de majoration de franchise ni de malus. En effet, dans cette situation, c’est l’assurance du conducteur qui intervient, même si vous aviez prêté à un conducteur non autorisé.

En revanche, la situation est différente si le conducteur à qui vous avez prêté le véhicule est responsable du sinistre. Si celui-ci n’est pas autorisé par le contrat d’assurance vous risquez une majoration de franchise ou un malus supplémentaire.

Néanmoins, même si le conducteur n’était pas autorisé par l’assurance, sachez que sa garantie responsabilité civile est quand même prise en compte pour couvrir les dommages causés aux tiers.

Les précautions à prendre avant de prêter sa voiture

Qu’il s’agisse d’un prêt de véhicule à un jeune conducteur, de prêter sa voiture à un ami ou à toute autre personne plusieurs précautions sont à prendre avant de lui remettre les clefs.

Vous l’aurez compris, le premier réflexe est de vérifier les clauses indiquées dans votre contrat d’assurance auto. Et dans le cas d’un prêt fréquent, vous devrez ajouter ce nouveau conducteur à votre contrat.

Naturellement, vous devez également vous assurer que la personne à qui vous prêtez votre véhicule dispose d’un permis valide. De même, il est évident qu’il ne faut pas remettre les clefs à une personne alcoolisée ou sous l’emprise de stupéfiants.

Pensez également à vérifier que tous les papiers du véhicule sont présents et accessibles pour le conducteur : carte grise et certificat d’assurance.

Pour conclure

Pour prêter sa voiture, l’assurance auto et les clauses qu’elle renferme sont l’un des premiers éléments à vérifier.

Techniquement, la loi ne vous empêche pas de prêter votre véhicule à une personne possédant un permis en cours de validité. Toutefois, en cas de sinistre responsable, si cette personne n’était pas autorisée par l’assurance, cette dernière risque d’appliquer une augmentation de franchise et/ou un malus plus important.

Il est notamment essentiel de distinguer le prêt occasionnel du prêt régulier. Pour ce dernier, il devient nécessaire de déclarer le conducteur auprès de votre assurance auto.

Conduire au volant sans lunettes
08/12/2023 4mn
Conduire au volant sans lunettes : quelles sanctions en cas d’oubli ?
Myopie, hypermétropie, astigmatie, presbytie : les raisons de porter des lunettes au...
délit de fuite
22/11/2023 5mn
Délit de fuite : quelles sanctions pour le conducteur?
Le délit de fuite relève du tribunal correctionnel. Les sanctions, cumulables, sont lourdes....
alcool au volant
20/11/2023 4mn
Alcoolémie au volant : quelles sanctions pour un jeune conducteur ?
Conduire sous l’emprise de l’alcool est dangereux, voire mortel. Chez les 18-24 ans,...
Un pot d'échappement recrache du gaz d'echappement, bientôt reglementé par la Norme Euro 7
17/11/2023 4mn
Norme Euro 7 : tout savoir sur la nouvelle réglementation européenne.
La norme Euro 7, prévue pour une mise en application au 1er juillet 2030, fait parler...
15/11/2023 6mn
La réglementation du siège auto : que dit la loi
Votre enfant a moins de 10 ans ? Pour sa sécurité, il doit obligatoirement voyager en...
Tour du monde des sanctions liées à l'alcoolémie au volant
03/11/2023 4mn
Tour du monde des sanctions liées à l’alcoolémie au volant
D’un pays à un autre, la limite autorisée d’alcool au volant est susceptible de varier....
Détecteur d'incendie obligatoire
05/10/2023 6mn
Détecteur d’incendie obligatoire : le point sur la réglementation
Si vous occupez une habitation en tant que locataire ou propriétaire, vous devez posséder...
trottinette électrique écologie
28/11/2022 4mn
La trottinette électrique est-elle vraiment écologique ?
  On montre du doigt les véhicules roulant à l’essence et au diesel. Les moyens de transport...
nouveau contrôle technique 2022
28/11/2022 5mn
Nouveau contrôle technique 2022
Passage obligatoire pour toute voiture immatriculée, le contrôle technique est régulièrement...
trottinette transport en commun
25/10/2022 4mn
Trottinette électrique transports en commun : que faire ?
La trottinette électrique est devenue un moyen de transport très apprécié dans les grandes...