# tuning auto

Tuning et assurance auto : jusqu’où peut-on aller ?

23/12/2015 - Anissa
3mn

Avec près de 200 000 adeptes répertoriés en 2008, le tuning est aujourd’hui une pratique très controversée en raison de la limite de couverture légale et assurantielle imposée aux passionnés de voitures personnalisées. L’olivier – assurance auto fait le tour de la question pour vous.

Qu’est-ce que le tuning ?

À l’origine du tuning, il y avait le Hot Rod. Le mouvement concerne des véhicules de l’entre-deux-guerres, principalement des Ford T dont la mécanique avait été améliorée, dans le but de gagner des courses organisées par la jeunesse de l’époque.

À peine quelques années plus tard, apparaît le Kustom. Cette fois, il s’agit de réaliser des modifications esthétiques plutôt que mécaniques et l’on retiendra principalement de cette période les pare-chocs chromés et les pneus à flanc blanc.

Après de nombreuses autres mouvances et variations, le tuning est aujourd’hui le culte de la voiture customisée, aux performances améliorées et esthétiquement personnalisée, dont le propriétaire sera fier de s’afficher au volant d’une voiture totalement unique. Les personnalisations les plus courantes concernent l’aspect intérieur et extérieur du véhicule (volant, sono, sièges, jantes, phares, vitres, carrosseries, pare-chocs, etc.)

Voiture modifiée et légalité

Si vous rêvez d’avoir une voiture customisée, il est obligatoire d’avoir un visa de certification de la DRIRE (Direction régionale de l’industrie, de la recherche et de l’environnement). Celle-ci validera la conformité technique du véhicule modifié en circulation.

L’objectif de la DRIRE est de garantir la sécurité du conducteur, des passagers et des autres usagers de la voie publique. Selon l’article R321 – 16 du code de la route, si vous ne vous soumettez pas à la DRIRE, vous risquez une amende de 135 € et une mise en fourrière de votre voiture modifiée.

Existe-t-il une assurance auto spéciale tuning ?

Il n’existe pas véritablement d’assurance auto tuning. Dans tous les cas, il vous est conseillé de souscrire une assurance tous risques ou au moins incluant une garantie contre le vol. En cas de vol ou de dommages subis sur votre voiture personnalisée, vous serez, en règle générale, indemnisé sur le prix de base du véhicule.

Que couvre et que ne couvre pas l’assurance auto pour une voiture personnalisée ?

Les personnalisations autorisées mais rarement couvertes par les assurances auto (renseignez-vous auprès de votre assureur) sont :

  • Les accessoires tels que les enceintes ou amplificateurs, à conditions que ceux-ci respectent la réglementation en termes de décibels ;
  • Les jantes, sous certaines conditions ;
  • Le pot d’échappement, à condition que celui-ci soit homologué.

Vous avez la possibilité d’effectuer jusqu’à quatre modifications notables soumises à la DRIRE. Au-delà de quatre modifications, vous ne seriez plus couvert et vous aggraveriez la situation en cas de montage de pièces non-homologuées sur votre voiture customisée. Les modifications suivantes entraînent un refus d’assurance auto :

  • Le chip tuning ou modification du boîtier électronique ;
  • L’augmentation de la cylindrée du moteur ;
  • La modification ou ajout du turbocompresseur ;
  • Le changement de côté de la direction ;
  • L’abaissement des suspensions de 5 à 12,5 cm ;
  • La modification du nombre de sièges ;
  • La modification ou ajout des arceaux de sécurité ou roll bar ;
  • Les calques / contre calques Blueprinting ;
  • Les stickers sur les vitres réduisant dangereusement la visibilité ;
  • Les vitres teintées supérieures à 30 % dès le 1er janvier 2016.

Bon à savoir

Pour toute modification ou personnalisation de votre voiture, il est indispensable d’en informer son assureur auto. En cas d’accident, votre contrat d’assurance auto risque d’être résilié et vous pourriez payer très cher la facture en cas de dommage corporel causés à un tiers. Sachez par ailleurs que vous encourriez de gros risques à rouler sans assurance.

Conduire au volant sans lunettes
08/12/2023 4mn
Conduire au volant sans lunettes : quelles sanctions en cas d’oubli ?
Myopie, hypermétropie, astigmatie, presbytie : les raisons de porter des lunettes au...
délit de fuite
22/11/2023 5mn
Délit de fuite : quelles sanctions pour le conducteur?
Le délit de fuite relève du tribunal correctionnel. Les sanctions, cumulables, sont lourdes....
alcool au volant
20/11/2023 4mn
Alcoolémie au volant : quelles sanctions pour un jeune conducteur ?
Conduire sous l’emprise de l’alcool est dangereux, voire mortel. Chez les 18-24 ans,...
Un pot d'échappement recrache du gaz d'echappement, bientôt reglementé par la Norme Euro 7
17/11/2023 4mn
Norme Euro 7 : tout savoir sur la nouvelle réglementation européenne.
La norme Euro 7, prévue pour une mise en application au 1er juillet 2030, fait parler...
15/11/2023 6mn
La réglementation du siège auto : que dit la loi
Votre enfant a moins de 10 ans ? Pour sa sécurité, il doit obligatoirement voyager en...
Tour du monde des sanctions liées à l'alcoolémie au volant
03/11/2023 4mn
Tour du monde des sanctions liées à l’alcoolémie au volant
D’un pays à un autre, la limite autorisée d’alcool au volant est susceptible de varier....
Détecteur d'incendie obligatoire
05/10/2023 6mn
Détecteur d’incendie obligatoire : le point sur la réglementation
Si vous occupez une habitation en tant que locataire ou propriétaire, vous devez posséder...
trottinette électrique écologie
28/11/2022 4mn
La trottinette électrique est-elle vraiment écologique ?
  On montre du doigt les véhicules roulant à l’essence et au diesel. Les moyens de transport...
nouveau contrôle technique 2022
28/11/2022 5mn
Nouveau contrôle technique 2022
Passage obligatoire pour toute voiture immatriculée, le contrôle technique est régulièrement...
trottinette transport en commun
25/10/2022 4mn
Trottinette électrique transports en commun : que faire ?
La trottinette électrique est devenue un moyen de transport très apprécié dans les grandes...