Après les perles du Bac, « Les petites âneries du permis de conduire » est une vraie mine d’or pour les amateurs du genre. Nombreux sont les professionnels qui se sont dit un jour « Je pourrais écrire un bouquin ! ». Eh bien, trois moniteurs d’auto-école sont passés à l’acte. L’olivier – assurance auto vous livre le TOP 10 des perles du permis de conduire révélées dans cet ouvrage drôle et instructif à la fois.

Pour être moniteur d’auto-école, la règle des deux P : patience et pédagogie

Les trois moniteurs d’auto-école, Karine Vidonne, Franck Perriard et Didier Angheben, ont recolté pendant des années pas moins de 200 discussions et autres faits insolites qu’ils ont pu vivre avec leurs élèves. Pour être moniteur d’auto-école, cet ouvrage nous apprend qu’il faut s’armer de beaucoup de patience et être très pédagogue. Avoir un bon sens de l’humour peut être un vrai plus !

Derrière un volant, les candidats au permis de conduire ont chacun leur propre approche et une émotivité bien à eux. Certains élèves semblent très à l’aise dès les premiers cours, ne dépassent pas les 25 h de conduite en auto-école, obtiennent le code de la route et le permis de conduire du premier coup. En revanche, d’autres peuvent parfois être dans un tel état de stress, qu’ils s’emmêlent les pédales et tiennent à leur moniteur des discours quelque peu surréalistes.

Sélection de 10 bonnes réparties étonnantes et souvent un peu déroutantes :

  1. « Vade rétro »
    – C’est fou, si je me retourne complètement on voit la même chose que dans mon rétro intérieur… C’est bien pensé quand même !
  2. « God save the queen »
    L’élève regarde dans le rétro et constate, un peu surpris :
    – Il y a plein de voitures anglaises.
  3. « Erreur de montage »
    Un élève un peu dérouté :
    – Les radars de recul sont bien situés à l’avant de la voiture, non ?
  4. « Ce serait mieux »
    L’élève doit sortir d’une place de parking :
    – Est-ce que je dois mettre la marche arrière avant de reculer ?
  5. « Première année de médecine »
    Un élève doit vérifier le flanc d’un pneu :
    – Je ne vois pas de déchirure, ni de tumeur ou d’abcès.
  6. « Joli cœur »
    Le moniteur rappelle à l’élève qu’il doit laisser traverser les piétons :
    – Je dois m’arrêter à chaque fois, ou c’est juste parce que celles-ci sont mignonnes ?
  7. « Fortement conseillé »
    Un élève très perplexe :
    – Pendant le permis, j’ai le droit de réfléchir ?
  8. « Le hasard fait bien les choses »
    Un élève a l’air satisfait :
    – C’est bien fait quand même. Les panneaux sur la route sont les mêmes qu’au code !
  9. « Tourner tout droit »
    Un élève semble penser qu’il manque une commande au tableau de bord :
    – Comment fait-on pour mettre le clignotant lorsqu’on veut aller tout droit ?
  10. « La question à un million »
    À l’approche du feu, l’élève demande :
    – Je m’arrête avant ou après le feu rouge ?

Le Livre

Les petites âneries du permis de conduire
par Karine Vidonne, Franck Perriard et Didier Angheben
128 pages
Editions François Bourin
Parution : 11 février 2016
Prix conseillé : 12,90 euros