# limitation 80 km h

Limitation 80 km h : pourquoi ce changement ?

12/09/2023 - Pauline
4mn

Au fil des années, les limites de vitesse sur les routes de France ont fait l’objet de nombreux débats. L’un des plus marquants concerne le passage de 90km/h à 80km/h, et plus récemment le retour partiel à 90km/h sur certaines routes. Que change la limitation 80 km h ? Ces changements ont suscité une multitude de questions : Pourquoi ces modifications ? Qui a le pouvoir de décider des limites de vitesse ? Dans cet article, nous explorerons ces interrogations et tenterons d’y apporter des réponses claires.

Pourquoi passer de 90 à 80 km/h ?

Dans le souci d’améliorer la sécurité routière, la France, par l’intermédiaire de son gouvernement, a fait le choix en 2018 de réduire la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h sur certaines routes. Cette mesure, qui s’inscrit dans une dynamique globale de prévention des accidents, est basée sur un constat simple : plus la vitesse est élevée, plus les accidents sont graves.

L’attention a été particulièrement portée sur les routes de campagne, spécifiquement concernées par cette limitation 80 km/h. Ces voies, souvent étroites et sinueuses, présentent des risques d’accidents accrus. De plus, l’absence de séparateur central augmente le danger en cas de dépassement. Dès lors, la limitation 80 km/h a été mise en place dans le but de diminuer ces risques.

Cependant, le passage de 90 à 80 km/h a suscité de vives réactions. De nombreux conducteurs ont vu dans cette mesure une contrainte excessive, mettant en doute son efficacité réelle en matière de sécurité routière. D’autres ont exprimé leur inquiétude face à une potentielle augmentation des contrôles et des sanctions pour dépassement de vitesse.

C’est dans ce contexte controversé que certains départements ont commencé à envisager un retour partiel à 90 km/h. Cependant, cette question fait débat et soulève de nouvelles problématiques.

Les réactions et conséquences de la limitation 80 km/h

Le passage à une limitation 80 km/h a généré de nombreuses réactions parmi les conducteurs français. Beaucoup ont considéré cette mesure comme une contrainte excessive, affirmant que la réduction de la vitesse maximale autorisée rallongeait inutilement le temps des trajets, surtout sur de longues distances.

De plus, la question de son efficacité réelle en matière de sécurité routière a été soulevée. Ainsi, pour certains, le respect des règles de conduite et l’attention portée à la route sont plus importants que la limitation de vitesse en elle-même.

Cette nouvelle limitation a également eu des conséquences notables sur le réseau routier français. Une augmentation des contrôles de vitesse et du nombre de radars a été observée, accompagnée d’une hausse des sanctions pour dépassement de vitesse. De ce fait, cela a renforcé le sentiment d’inconfort de nombreux conducteurs, qui se sentent plus surveillés qu’auparavant.

Malgré les réticences, cette mesure a conduit à une diminution du nombre d’accidents sur les routes de campagne concernées, selon la Sécurité routière. Cependant, face aux critiques persistantes et aux difficultés d’acceptation de la limitation 80 km/h, plusieurs départements ont décidé de réévaluer cette règle et de procéder à un retour partiel à 90 km/h.

Pourquoi repasser à 90 km/h ?

Malgré les objectifs de sécurité routière de la limitation à 80 km/h, cette mesure a suscité de vives critiques, conduisant à des appels pour un retour partiel à 90 km/h. Les principales raisons avancées étaient les contraintes subies par les conducteurs, l’impact sur les temps de trajet et les difficultés de mise en œuvre de la mesure.

En réponse à ces préoccupations, plusieurs départements ont décidé d’assouplir la règle. Ils ont réintroduit une vitesse maximale autorisée de 90 km/h sur certaines de leurs routes, après une évaluation approfondie des conditions de sécurité. Parmi ces départements figurent le Cher, la Haute-Marne, la Côte-d’Or et beaucoup d’autres.

La carte des routes à 90 km/h s’est ainsi étoffée, faisant évoluer le paysage routier français. On peut y voir une volonté d’adapter les limites de vitesse aux spécificités locales, en tenant compte des conditions routières, de l’infrastructure disponible et des besoins des usagers.

Toutefois, cette nouvelle tendance soulève la question de l’uniformité et de la cohérence du réseau routier français. Le débat sur la vitesse maximale autorisée et les règles de sécurité routière est loin d’être terminé, et le processus décisionnel derrière ces mesures est complexe.

Qui décide des limites de vitesse ?

La décision de fixer les limites de vitesse sur les routes de France relève de plusieurs autorités. Au niveau national, c’est le gouvernement qui a le pouvoir d’imposer une limitation générale, comme cela a été le cas pour le passage de 90 à 80 km/h.

Cependant, dans le but de prendre en compte les spécificités de chaque zone, la loi a évolué pour donner aux présidents de conseils départementaux la possibilité de relever la vitesse maximale autorisée à 90 km/h sur certaines routes de leur département. Cette flexibilité a permis le retour partiel à 90 km/h mentionné précédemment.

Le processus de décision tient compte de nombreux facteurs. Effectivement, les autorités évaluent les conditions routières, l’état de l’infrastructure, le taux d’accidents, mais aussi l’opinion des usagers et des experts en sécurité routière.

Grâce à ce modèle de décision décentralisé, une plus grande adaptabilité est permise. Néanmoins, il soulève également des questions sur la cohérence du réseau routier français et la clarté des règles pour les conducteurs.

Conclusion

Le débat sur les limites de vitesse sur les routes de France, notamment la question du passage de 90 à 80 km/h et du retour partiel à 90 km/h, souligne l’importance de la sécurité routière dans notre société.

Si la volonté de réduire le nombre d’accidents est une préoccupation partagée, la manière d’y parvenir fait l’objet de discussions. Le rôle des différents acteurs dans la prise de décision, qu’ils soient au niveau national ou local, est crucial dans ce processus.

Au-delà des chiffres, cette question touche à la vie quotidienne de millions de conducteurs. En regardant vers l’avenir, il semble que le débat sur la limitation de vitesse continuera d’évoluer, tout comme le réseau routier français lui-même.

Corse
06/12/2023 4mn
Corse : quelles sont les précautions à prendre au volant ?
Véritable paradis terrestre, la Corse se situe à 400 kilomètres de la France à vol d’oiseau....
Voiture d'occasion en circulation sur la route
05/12/2023 5mn
Voiture d’occasion : quelle tendance de prix pour cette fin 2023 ?
Le marché de l’automobile est en constante évolution et les prix des voitures d’occasion...
voiture en exposition au salon de l'automobile de Lyon
05/12/2023 5mn
Salon de l’Auto 2023 : ce qu’il faut retenir
Rendez-vous international entre les acteurs de l’industrie automobile et le grand public,...
30/11/2023 5mn
PTZ 2024 : ce qui va changer sur le prêt à taux zéro
Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt immobilier de référence dans l’économie française....
vendre une voiture
25/11/2023 4mn
Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?
Vous envisagez de vendre une voiture ? Dans ce cas, peut-être vous demandez-vous s’il...
Une voiture de collection rouge a une carte grise spécifique.
17/11/2023 6mn
Voiture de collection : une carte grise spécifique
Si vous possédez un ou plusieurs véhicules d’époque, vous pouvez demander une carte grise...
08/11/2023 4mn
Remorquage de voiture : ce qu’il faut savoir !
Le remorquage de voiture est incontournable en cas d’accident ou de panne. Il permet...
encrassement du moteur
06/11/2023 4mn
Encrassement du moteur : que faire ?
Avec le temps, des dépôts de suie encrassent et abîment le moteur de votre voiture. Ce...
Le capot est ouvert et une batterie est branchée avec des pinces crocodiles suite à une panne de batterie
23/10/2023 7mn
Panne de batterie : que faire ?
Si votre voiture ne démarre plus ou qu’elle rencontre des difficultés à démarrer après...
Hybride, est-ce vraiment rentable pour les entreprises ?
17/10/2023 5mn
Véhicules hybrides : les avantages pour les entreprises
Les véhicules hybrides sont équipés d’un moteur électrique et d’un moteur thermique....