# transport vélo voiture

Transport vélo en voiture : que choisir ?

31/01/2023 - Pauline
6mn

En vacances, en week-end ou simplement en balade, le vélo est un moyen de transport idéal. Il vous accompagne facilement dans tous vos déplacements. Mais attention à ne pas cacher votre plaque d’immatriculation ou vos feux ! Barre de toit, attelage de train arrière, roue de secours ou hayon : quel système de porte-vélos choisir pour votre véhicule ? Comment sélectionner la solution de transport adaptée à votre voiture ? Quel impact a le poids d’une bicyclette ou d’un vélo électrique sur votre conduite ? Devez-vous déclarer votre porte-vélos sur coffre ou sur boule d’attelage à votre assurance ? Nous vous aidons à mieux choisir votre modèle de porte-vélos ! 

Quel est l’intérêt d’un transport vélo ?

Qu’il possède ou non une assistance électrique, votre vélo peut voyager en toute sécurité grâce à ce système ingénieux. Des fixations adaptées et des sangles robustes limitent le risque de chute. Votre voiture transporte ainsi jusqu’à six vélos sans vous encombrer. Avec leur grande variété de modèles, les porte-vélos répondent à tous les besoins. Ils se distinguent les uns des autres par :

  • leur capacité de transport ;
  • leur résistance aux trajets longs ;
  • leur impact sur votre conduite ;
  • leur prix.

Il existe forcément une solution qui vous correspond ! À vous de choisir le bon modèle de porte-vélos !

Quels sont les différents types de porte-vélos ?

Porte-vélos sur pneu de secours : une solution réservée à quelques véhicules

Ce type de système se destine exclusivement aux SUV. Il exige un grand espace sur la porte arrière et un véhicule robuste. Avec sa faible capacité, il ne transporte jamais plus de deux vélos. Il convient surtout aux utilisateurs occasionnels. Attention à bien le positionner ! Il ne doit pas cacher votre plaque d’immatriculation ou vos feux !

Porte-vélos sur barres de toit : un transport encombrant

Cette solution vous permet de transporter entre un et quatre vélos. Les roues se clipsent directement dans le cadre sur le toit de votre voiture. Des sangles supplémentaires renforcent le système de fixation et évitent les chutes. Sur barres de toit, vos vélos restent accessibles, mais ils nuisent à votre aérodynamisme. De nombreux autres désavantages limitent cette solution pour vélo. Votre voiture ne peut plus accéder aux parkings souterrains, aux péages et aux tunnels. Elle perd en mobilité et consomme davantage de carburant. Réservez donc ce type de porte-vélos aux trajets courts du quotidien.

Porte-vélos sur hayon : un porte-vélos sans attelage très pratique

Utiliser le hayon est une excellente solution pour le transport en voiture de vélos. Il convient autant à un usage régulier qu’à un départ en vacances ou en week-end. Il embarque jusqu’à quatre bicyclettes (ou deux modèles électriques). Ce système de fixation de vélos par bras armés garantit votre sécurité. En revanche, il bloque l’accès au coffre de votre voiture. Vos vélos peuvent obstruer votre visibilité arrière ou dissimuler votre plaque d’immatriculation. Faites-y attention en installant votre porte-vélos sur hayon.

Porte-vélos pour coffre de voiture : un système complet à l’intérieur du véhicule

Capable de transporter entre un et trois vélos, cette solution réclame un coffre de grande taille. Vous devez pouvoir glisser vos vélos à l’intérieur du véhicule. Un système d’attache par la fourche maintient en place vos bicyclettes. Il supporte sans problème le poids d’un vélo électrique et vous offre une sécurité maximale. Pour voyager avec vos vélos, un coffre de voiture spacieux suffit donc.

Porte-vélos sur boule d’attelage : un porte-vélos sur remorque, suspendu ou de coffre sur attelage

Transporter vos vélos sur une boule d’attelage est une solution flexible. Ce type de système vous promet praticité, importante capacité et fiabilité. Il est plus onéreux, mais protège mieux vos équipements. Il se compose d’un cadre, clipsé à votre train arrière, et de sangles de maintien. Trois modèles existes :

  • la plateforme. Elle accueille quatre VTT, vélos de route ou VTC, mais seulement deux vélos à assistance électrique ;
  • le système suspendu. Il est moins cher et plus pratique au quotidien. Son cadre pliable peut transporter deux bicyclettes ;
  • la remorque. Accrochée à la boule d’attelage du véhicule, elle embarque jusqu’à six vélos. Elle se destine aux familles nombreuses et aux mordus de cyclisme.

Comment choisir son transport vélo ?

La compatibilité avec votre voiture

Votre système de porte-vélos doit correspondre aux caractéristiques de votre véhicule. Un modèle sur hayon ne convient pas à une voiture dotée d’une portière arrière. Une remorque ne s’accroche pas à un véhicule sans boule d’attelage. Attention donc lors du choix de votre modèle !

La taille et la capacité de votre porte-vélos

Votre porte-vélos occupe un grand espace sur votre véhicule. Son poids et sa forme impactent votre confort de conduite. Sa capacité de transport doit donc concorder avec vos besoins. Inutile d’investir dans une remorque six vélos pour vos deux VTT. Vous ne feriez qu’encombrer votre automobile. Acquérir un modèle fragile sur coffre de voiture pour vos vélos à assistance électrique serait également une mauvaise idée. Vous risqueriez un accident.

La fréquence d’utilisation de votre système de transport vélo

Choisissez votre système de transport selon vos habitudes de conduite. Vous déplacez souvent vos vélos ? Sur votre hayon, dans votre coffre ou sur la boule d’attelage de votre véhicule, un porte-vélos s’installe et se démonte facilement. À l’inverse, un modèle sur barres de toit convient plus aux cyclistes occasionnels. Et pour les familles qui partent en vacances, une remorque pour vélos sur crochet d’attelage reste la meilleure solution. En particulier pour ceux qui souhaitent transporter des vélos électriques !

Comment installer un système de transport vélos sur sa voiture ?

Une installation rapide sur votre toit

Un porte-vélos sur barres de toit se monte et se démonte facilement. Une fois le cadre posé, des sangles suffisent à maintenir les roues de vos vélos. Prenez tout de même le temps de lire la notice. Assurez-vous que le poids total de vos équipements ne dépasse pas la charge maximale supportée par votre toit.

Un coup de main à prendre sur le hayon ou le pneu de secours

La pose d’un porte-vélos sur hayon demande un peu d’adresse au début. Les crochets fournis se fixent sur les jointures du hayon et sur le bas du coffre. Un arrimage ferme assure la stabilité de l’ensemble. Un système de sangles maintient les vélos en place et évite les chutes. Attention : votre transport de vélos ne doit cacher ni votre plaque d’immatriculation ni vos feux. Il ne doit pas non plus bloquer votre champ de vision. Les modèles à plaques et feux intégrés sont une solution appréciable.

Un dispositif salissant dans votre coffre

Les porte-vélos pour coffre de voiture fonctionnent comme les modèles pour hayon, mais se positionnent à l’intérieur du véhicule. Faites attention à la graisse et aux salissures. Les roues laissent des traces dans votre voiture. Pour éviter les mauvaises surprises, protégez votre sellerie !

Une mise en place simplifiée sur votre boule d’attelage

Le transport de vélos sur train arrière offre une ergonomie optimale. Sur plateforme, remorque ou en suspension, le porte-vélos se visse sur le crochet. Il se monte et se démonte sans aucune difficulté et sans aucun accessoire complémentaire. Il convient parfaitement au transport des vélos électriques et séduit les cyclistes réguliers.

Comment adapter sa conduite à cette charge supplémentaire ?

Votre système de transport de vélos alourdit votre voiture. Il diminue son aérodynamisme et votre confort de conduite. Pour éviter toute perte de contrôle de votre véhicule, restez prudent ! Portez une attention particulière à votre environnement. Regonflez vos pneus avant le départ et vérifiez vos sangles à chaque pause. Au moindre bruit suspect, stoppez votre voiture. Examinez les attaches et assurez-vous que rien ne bouge. Vous profiterez de votre solution de transport de vélos en voiture en toute sécurité !

Qu’en est-il de l’assurance ?

Votre assurance responsabilité civile couvre uniquement les sinistres légers provoqués par un décrochage. Elle ne prend en charge ni les accidents ni les vols. Pour une meilleure garantie, souscrivez à une extension de votre contrat d’origine ou à une assurance vélo.

Attention : même avec une extension de garantie ou une assurance vélo, vous devez obéir à certaines règles d’utilisation. Votre assureur ne vous couvre que si :

  • vous possédez un équipement doté d’une homologation française ou européenne (CE) ;
  • vous respectez la charge maximale autorisée par votre accessoire de transport de vélos ;
  • vous gardez visibles votre plaque d’immatriculation et les feux de votre véhicule.

Sans ça, votre compagnie d’assurance refusera de prendre en charge votre sinistre.

Transport vélos en voiture : une bonne solution pour partir en voyage ?

Transporter ses vélos en voyage est une excellente solution pour diminuer son bilan carbone. Sur place, ils vous évitent des déplacements en voiture inutiles et vous offrent une grande liberté. Sur la boule d’attelage, les barres de toit ou le coffre de votre véhicule, différents systèmes ingénieux assurent le transport de vos vélos. Ils supportent le poids des modèles électriques et maintiennent solidement les roues en place. Attention : fixé à votre train arrière, votre système peut cacher vos feux ou votre plaque d’immatriculation ! Choisissez un modèle adapté à votre voiture et à vos vélos !

Corse
06/12/2023 4mn
Corse : quelles sont les précautions à prendre au volant ?
Véritable paradis terrestre, la Corse se situe à 400 kilomètres de la France à vol d’oiseau....
Voiture d'occasion en circulation sur la route
05/12/2023 5mn
Voiture d’occasion : quelle tendance de prix pour cette fin 2023 ?
Le marché de l’automobile est en constante évolution et les prix des voitures d’occasion...
voiture en exposition au salon de l'automobile de Lyon
05/12/2023 5mn
Salon de l’Auto 2023 : ce qu’il faut retenir
Rendez-vous international entre les acteurs de l’industrie automobile et le grand public,...
30/11/2023 5mn
PTZ 2024 : ce qui va changer sur le prêt à taux zéro
Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt immobilier de référence dans l’économie française....
vendre une voiture
25/11/2023 4mn
Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?
Vous envisagez de vendre une voiture ? Dans ce cas, peut-être vous demandez-vous s’il...
Une voiture de collection rouge a une carte grise spécifique.
17/11/2023 6mn
Voiture de collection : une carte grise spécifique
Si vous possédez un ou plusieurs véhicules d’époque, vous pouvez demander une carte grise...
08/11/2023 4mn
Remorquage de voiture : ce qu’il faut savoir !
Le remorquage de voiture est incontournable en cas d’accident ou de panne. Il permet...
encrassement du moteur
06/11/2023 4mn
Encrassement du moteur : que faire ?
Avec le temps, des dépôts de suie encrassent et abîment le moteur de votre voiture. Ce...
Le capot est ouvert et une batterie est branchée avec des pinces crocodiles suite à une panne de batterie
23/10/2023 7mn
Panne de batterie : que faire ?
Si votre voiture ne démarre plus ou qu’elle rencontre des difficultés à démarrer après...
Hybride, est-ce vraiment rentable pour les entreprises ?
17/10/2023 5mn
Véhicules hybrides : les avantages pour les entreprises
Les véhicules hybrides sont équipés d’un moteur électrique et d’un moteur thermique....