# camera embarquée

Caméra embarquée, nouvel allié ?

29/12/2022 - Lucas
6mn

Appelée dashcam, la caméra embarquée connait un véritable succès ces dernières années. Ce produit pour voiture est souvent comparé à la boîte noire des avions. À quoi sert la caméra embarquée ? Où faut-il installer la caméra ? Est-elle autorisée par la loi ? Comment fonctionne la caméra embarquée ?

Caméra embarquée : la boîte noire de la voiture

Elle ne doit pas être confondue avec la caméra de recul qui offre une meilleure visibilité lors des marches arrière et des stationnements.

À l’inverse, la caméra embarquée est généralement installée à l’avant de la voiture, sur le pare-brise. Elle sert alors à filmer ce qui se passe devant le véhicule.

Si la caméra embarquée est comparée à la boîte noire des avions, c’est parce qu’elle permet de filmer tous ses déplacements en voiture. Dès lors, elle peut être utilisée comme preuve visuelle en cas d’accident ou lors d’une infraction par une personne tierce.

Ainsi, en cas d’accident non responsable, la caméra embarquée vous permet de prouver votre irresponsabilité. De même, si une personne vole des affaires présentes à l’intérieur de votre véhicule ou vole vos plaques d’immatriculation, la caméra peut permettre d’identifier le voleur.

La caméra embarquée peut alors se révéler utile dans de nombreuses situations. Qu’il s’agisse d’apporter une preuve auprès de l’assurance auto ou auprès des autorités, la dashcam est un investissement abordable, facile à installer et à utiliser.

Elle est d’ailleurs déjà très utilisée dans de nombreux pays. En France, encore peu de personnes ont adopté la caméra embarquée dans leur voiture, mais de plus en plus sont séduites par ce produit.

Caméra embarquée : que dit la loi ?

En France, filmer la voie publique est encadré par la loi. Seules les autorités publiques sont autorisées à filmer la voie publique dans leur intégralité. Toutefois, les caméras ne doivent pas être dirigées vers l’intérieur des immeubles d’habitation.

Les entreprises, les commerces et les établissements publics peuvent également utiliser une caméra de surveillance filmant l’extérieur de leur bâtiment. Cependant, cette caméra doit filmer les « abords immédiats de ses bâtiments et installations ».

Les commerçants doivent préalablement prévenir la mairie. De plus, la caméra ne doit pas être connectée au système de vidéosurveillance intérieur afin de ne pas pouvoir accéder aux images.

Au vu de ces règles, on pourrait penser que la dashcam est interdite. L’utilisation d’une caméra embarquée est pourtant parfaitement légale. En revanche, c’est l’exploitation des images qui est encadrée par la loi. En effet, les vidéos enregistrées par la caméra embarquée sont soumises au droit à l’image et au respect de la vie privée.

Autrement dit, il est interdit de publier les images sans l’autorisation des personnes figurant dans la vidéo. Auquel vous risquez jusqu’à 45 000 € d’amende et un an d’emprisonnement.

Naturellement, en cas d’accident, il est légal de transmettre la vidéo aux autorités ou à son assurance.

L’olivier Assurance vous accompagne en cas de sinistre. Faites un devis pour connaître le prix de votre contrat.

Installation et fonctionnement de la caméra embarquée

Où installer sa caméra embarquée ?

Il faut savoir que la caméra embarquée ne doit pas réduire la visibilité du conducteur. Il s’agit de la seule contrainte relative à l’installation d’une caméra embarquée dans sa voiture.

En règle générale, la dashcam est installée à l’avant de la voiture et plus précisément au niveau du pare-brise. À l’instar d’un GPS, la caméra est alors fixée à l’aide d’un système avec ventouse.

Il faut savoir que dans le Code de la route, en l’absence de preuves supplémentaires, c’est la personne qui emboutit l’arrière du véhicule que la précède qui est responsable. Dans les faits, ce n’est pas toujours le cas. L’installation de la caméra embarquée à l’avant de votre voiture permet d’apporter une preuve visuelle.

Nous privilégions l’installation de la caméra embarquée, au niveau du pare-brise avant, car c’est là qu’elle est la plus utile, mais vous pouvez également installer une caméra embarquée à l’arrière de votre voiture.

Pour l’installation, nous recommandons d’opter soit pour un système avec ventouse qui vous permet de fixer la caméra au pare-brise en veillant à ce qu’elle n’obstrue pas la visibilité, soit de choisir une caméra embarquée se fixant au rétroviseur intérieur.

Fonctionnement de la caméra embarquée

Il s’agit d’une caméra grand angle qui filme en continu. La plupart des modèles s’activent automatiquement au démarrage du véhicule. Certains peuvent également être utilisés lorsque le véhicule est stationné et détecter le mouvement d’une personne à proximité grâce à un capteur. Cette fonction notamment utile en cas de vol des plaques ou de dégradations du véhicule, puisque le caméra permet d’enregistrer les méfaits du voleur grâce au capteur de mouvement.

L’enregistrement en continu implique que la caméra efface la séquence la plus ancienne pour laisser de la place à une nouvelle séquence d’enregistrement, et ainsi de suite. Naturellement, plus la carte mémoire SD possède une capacité élevée et plus vous pouvez enregistrer un grand nombre de séquences.

Certaines caméras détectent les chocs ou les décélérations subites et conservent alors la séquence vidéo en question. Celle-ci ne peut être effacée que manuellement par l’utilisateur.

À noter que la dashcam peut disposer d’un système Bluetooth afin de la connecter à son smartphone et ainsi de la contrôler à distance. Cette connexion peut également s’opérer en wifi direct à avec certains modèles de caméras embarquées. Toutefois, le smartphone doit être compatible avec la technologie wifi direct. Dans ce cas, le smartphone peut également remplacer la carte SD de la caméra en stockant les séquences enregistrées.

Le smartphone peut également être utilisé en tant qu’écran pour diffuser en streaming ce que filme la caméra embarquée. Le conducteur peut alors surveiller en tant réel l’extérieur de son véhicule via l’écran de son smartphone.

Comment choisir une caméra embarquée pour sa voiture ?

Le prix est probablement l’un des principaux critères dans l’achat d’une caméra embarquée. Ce prix est déterminé par les fonctionnalités de l’appareil. Les prix oscillent entre plusieurs dizaines d’euros et plusieurs centaines d’euros selon la qualité et les fonctionnalités de l’appareil.

La qualité de la vidéo

La définition de l’image

Aujourd’hui, il faut au minimum investir dans une caméra HD c’est-à-dire filmant dans une définition de 720 p. Toutefois, il est préférable de dépenser un peu plus pour acheter une caméra embarquée Full HD (1080p), voire 4 K (2160). Plus la définition est élevée, et plus la vidéo sera exploitable concernant la qualité de son image.

La densité de pixels

Toutefois, la définition n’est pas le seul indicateur à prendre en compte, il faut également s’intéresser à la densité de pixels (PPP ou PPI) qui définit la résolution de la vidéo, et donc la finesse de l’image.

La captation de la lumière et la vision nocturne

De même, la capacité de la caméra embarquée à capter la lumière est un critère qui entre aussi en compte. Plus la caméra est capable de capter la lumière et plus l’image sera nette et les contrastes seront marqués. Elle sera également plus efficace pour capter les images lorsque la lumière vient à manquer. La qualité dépend en grande partie de la taille du capteur.

À ce titre, un mode nuit est souvent très utile pour ce type de caméra embarquée.

Le nombre d’images par seconde

Plus le nombre d’images par seconde (FPS) est élevé et meilleure sera la qualité de la vidéo. En moyenne, les caméras embarquées filment en 30 FPS, mais certaines peuvent filmer en 60 FPS, voire en 120 FPS.

Le débit binaire d’enregistrement

Exprimé en Mbps, le débit binaire indique la quantité de données numériques par seconde. Celle-ci dépend en grande partie de la définition de la vidéo. Plus la définition est élevée et plus le débit binaire doit l’être également.

Pour une vidéo en bonne qualité, les débits binaires suivants sont recommandés :

  • 720 p : au moins 5 Mbps
  • 1080 p : au moins 8 Mbps
  • 2160 p : au moins 35 Mbps

Les autres critères de choix d’une caméra embarquée

L’autonomie

Pour filmer en continu, veillez à choisir une caméra embarquée disposant d’une autonomie suffisante. Ce critère est d’autant plus important lorsque vous voulez continuer à filmer quand la voiture est stationnée et le moteur arrêté.

Le rechargement par USB

Pour éviter de puiser dans l’autonomie de la caméra embarquée, optez pour un modèle qui peut être utilisé en étant branché avec un câble USB. Il suffit alors de raccorder ce câble à une prise USB présente dans la voiture. Si votre voiture ne possède pas de prise USB, vous pouvez utiliser un adapteur pour allume cigare.

La capacité de la carte SD

Choisissez une caméra capable de supporter des mini cartes SD d’au moins 16Go. Cela vous laissera suffisamment de place pour enregistrer en continu la journée lorsque vous roulez. Pour filmer en continu la nuit lorsque votre véhicule est stationné, il faut cibler une carte d’au moins 64Go.

À noter qu’il faut prendre en compte la définition à laquelle est enregistrée la vidéo, ainsi que le débit binaire et le format de la vidéo. Une vidéo enregistre au format MOV prend plus de place qu’une vidéo filmée en AVCHD.

Corse
06/12/2023 4mn
Corse : quelles sont les précautions à prendre au volant ?
Véritable paradis terrestre, la Corse se situe à 400 kilomètres de la France à vol d’oiseau....
Voiture d'occasion en circulation sur la route
05/12/2023 5mn
Voiture d’occasion : quelle tendance de prix pour cette fin 2023 ?
Le marché de l’automobile est en constante évolution et les prix des voitures d’occasion...
voiture en exposition au salon de l'automobile de Lyon
05/12/2023 5mn
Salon de l’Auto 2023 : ce qu’il faut retenir
Rendez-vous international entre les acteurs de l’industrie automobile et le grand public,...
30/11/2023 5mn
PTZ 2024 : ce qui va changer sur le prêt à taux zéro
Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt immobilier de référence dans l’économie française....
vendre une voiture
25/11/2023 4mn
Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?
Vous envisagez de vendre une voiture ? Dans ce cas, peut-être vous demandez-vous s’il...
Une voiture de collection rouge a une carte grise spécifique.
17/11/2023 6mn
Voiture de collection : une carte grise spécifique
Si vous possédez un ou plusieurs véhicules d’époque, vous pouvez demander une carte grise...
08/11/2023 4mn
Remorquage de voiture : ce qu’il faut savoir !
Le remorquage de voiture est incontournable en cas d’accident ou de panne. Il permet...
encrassement du moteur
06/11/2023 4mn
Encrassement du moteur : que faire ?
Avec le temps, des dépôts de suie encrassent et abîment le moteur de votre voiture. Ce...
Le capot est ouvert et une batterie est branchée avec des pinces crocodiles suite à une panne de batterie
23/10/2023 7mn
Panne de batterie : que faire ?
Si votre voiture ne démarre plus ou qu’elle rencontre des difficultés à démarrer après...
Hybride, est-ce vraiment rentable pour les entreprises ?
17/10/2023 5mn
Véhicules hybrides : les avantages pour les entreprises
Les véhicules hybrides sont équipés d’un moteur électrique et d’un moteur thermique....