voiture neuve

Voiture neuve : pourquoi le délai de livraison augmente ?

25/10/2022 - Anissa
4mn

Suite aux différentes crises subites par le marché auto, le délai de livraison pour une voiture neuve ne cesse de s’accroître. Celles et ceux qui se lancent dans l’achat d’un véhicule neuf doivent alors se montrer patients. Quelles sont les raisons de l’augmentation des délais pour l’achat d’une voiture neuve ? Quelles sont les conséquences sur les délais et sur les prix des véhicules ? Comment réagissent les constructeurs auto ? Quelles sont les solutions ?

Voiture neuve : un marché en pleine crise

L’augmentation des délais pour l’achat d’une voiture neuve s’explique par les multiples crises auxquelles est confronté le marché de l’auto.

La pénurie des semi-conducteurs

La crise du Covid-19 a généré des pénuries importantes dans différents secteurs économiques. C’est notamment le cas des puces électroniques et des semi-conducteurs. Ces éléments sont utilisés dans diverses industries, dont le marché auto.

Les mesures sanitaires entreprises pour stopper la pandémie ont entrainé la fermeture de centres de productions de ces semi-conducteurs. Parallèlement, les multiples confinements et le télétravail ont généré une hausse de la demande de produits électroniques tels que les PC, les consoles de jeux vidéo et les téléviseurs. Dès lors, le marché des semi-conducteurs doit faire face à une demande trop élevée par rapport à sa production. Les prix se sont alors envolés.

Le marché auto en est l’une des principales victimes. Ces semi-conducteurs sont indispensables pour la production des véhicules neufs. Les constructeurs auto doivent alors faire face à des prix plus élevés et surtout à une offre insuffisante, entrainant des retards dans la production de chaque voiture neuve, et donc dans les délais de livraison.

La guerre en Ukraine

L’invasion de l’Ukraine par la Russie n’a fait qu’empirer une situation déjà critique pour le secteur auto. Ce constat s’explique par la fermeture d’usines de production et plus particulièrement par l’arrêt de la production de faisceaux de câblage en Ukraine. Le pays étant le principal fournisseur européen de ces faisceaux, par effet domino, de nombreuses usines de production auto ont dû arrêter leur production depuis le début du conflit.

Cette crise touche plus particulièrement les constructeurs allemands comme Volkswagen qui a stoppé plusieurs de ses sites. Mais les autres fabricants européens sont également concernés à l’instar de Peugeot et de Renault.

L’inflation

Ces crises sont également en partie responsables de l’inflation que nous subissons depuis de nombreux mois. Suite au ralentissement de l’économie générée par la crise du Covdi-19, la reprise économique s’est faite trop rapidement. La demande a alors explosé entrainant une hausse des prix.

L’inflation résulte également d’une hausse du prix des matières premières comme le pétrole ou le blé. Ce dernier étant victime de la guerre en Ukraine.

Dès les consommateurs ne sont pas les seuls à subir cette hausse des prix. Les entreprises doivent également composer avec l’inflation. En ce sens, les constructeurs auto sont obligés de ralentir la production, car ils ne disposent pas des finances nécessaires pour suivre la cadence. Résultat, le délai de livraison lors de l’achat d’une voiture neuve augmente.

Voiture neuve : comment réagit le marché auto ?

En France, les constructeurs ont privilégié les modèles et les finitions les plus demandées. Pour ces voitures les délais indiqués restent. Ainsi, la Peugeot 208 Allure Pack est affichée disponible dans un délai de 10 jours après l’achat.

En revanche, pour d’autres modèles et finitions, les délais sont nettement plus longs. C’est le cas de la Renault Clio Société dont la livraison est prévue au plus tôt pour octobre 2022.

En moyenne, les délais de livraison sont d’environ 150 jours pour une voiture neuve vendue en France.

Les choses ne sont pas mieux chez les autres constructeurs. Volkswagen a même décidé de stopper la prise de commandes. Les délais sont repoussés à 2023 pour de nombreux modèles chez Ford, Hyundai, Toyota, Nissan, Fiat, Audi, etc.

Les voitures électriques sont également concernées, à l’instar de la Renault Zoé, de la Mégane e-Tech, de la Ford Mach-E, de la Ford Kona électrique et des Volkswagen ID.3 et ID.4.

Pour le moment, le marché auto n’a d’autre choix que la patience. En effet, même si les constructeurs de voitures ont parfois trouvé des solutions alternatives aux faisceaux ukrainiens, les changements prennent plusieurs mois. De plus, la production des semi-conducteurs est toujours au ralenti.

Quelles sont les solutions pour les consommateurs ?

Là aussi la patience est de mise. Si vous envisagez d’acheter une voiture neuve et que vous ne voulez pas attendre la fin de l’année, voire 2023, il faudra peut-être opter pour un modèle ou des finitions différentes que ce que vous aviez prévus.

Les concessionnaires et les sites des constructeurs vous indiqueront le délai moyen pour chaque véhicule et chaque version. Toutefois, si pour certaines voitures les prévisions sont fiables, pour d’autres, il faut rester plus prudent.

Sinon, l’alternative la plus évidente repose sur l’achat d’un véhicule d’occasion au lieu d’une voiture neuve. Un marché de l’occasion qui bat d’ailleurs des records. La décote d’une voiture est rapide. En moyenne, une voiture perd 25% de sa valeur la première année. Dès lors, avec l’occasion, il est possible de réaliser des économies importantes tout en profitant d’une voiture quasi neuve.

Néanmoins, l’achat d’une voiture d’occasion implique quelques vérifications avant de procéder à l’acte d’achat définitif. Vérifications intérieures, extérieures, vérification des documents administratifs et de l’entretien.

Que ce soit une voiture neuve ou d’occasion, l’assurance est obligatoire. Faites un devis pour connaître le prix de votre contrat chez L’olivier Assurance.

Pour conclure

Les délais de livraison des voitures neuves subissent directement les effets de la crise du Covid-19, de la guerre en Ukraine et de l’inflation générale. Les constructeurs auto sont dans l’obligation de ralentir leur production faute de composants et de prix trop élevés.

Les délais peuvent énormément varier selon les modèles et les finitions. Naturellement, plus la demande pour une voiture est élevée et plus les délais s’allongent.

Face à cette augmentation des délais pour l’achat d’une voiture neuve, il n’existe pas vraiment d’autre solution que d’être patient. Sinon, il faut être prêt à opter pour un autre modèle, une autre finition, ou se diriger vers le marché auto de l’occasion.