# bonus 50

Bonus 50 Forever : qu’est-ce que c’est ?

14/03/2023 - Lucas
6mn

Mis en place par le code des assurances pour les sociétés d’assurance auto, le bonus-malus récompense les bons conducteurs et pénalise ceux qui sont responsables de sinistres. Il ajuste ainsi le montant de la prime d’assurance selon un coefficient de réduction-majoration. Le bonus est plafonné à 0,50, ce qui correspond à une réduction de 50% de la prime d’assurance par rapport à sa valeur initiale. On parle alors de bonus 50.

L’olivier Assurance propose à ses clients un bonus 50 à vie qui s’intitule Bonus 50 Forever. Que signifie un bonus 50 à vie ? Comment faire pour l’obtenir ? Quelles sont les conditions à respecter pour le maintenir ? Quelles conséquences sur le prix de l’assurance ?

Vous trouvez toutes les réponses à ces questions dans cet article, ainsi qu’une première partie consacrée au fonctionnement du bonus-malus.

Comment fonctionne le bonus-malus ?

Découvrons l’utilité d’une assurance auto et le fonctionnement du bonus-malus.

À quoi sert une assurance auto ?

En France, il est interdit de posséder un véhicule immatriculé qui n’est pas assuré. Même si vous ne roulez pas avec la voiture en question, elle doit être assurée.

L’assurance auto permet de couvrir les dépenses en cas de sinistre subi par le véhicule, ses passagers et les tiers.

Les principales garanties d’une assurance auto sont :

  • La responsabilité civile : elle couvre les dommages causés aux autres biens et aux autres personnes
  • La garantie « dommages tous accidents » (surtout pour les véhicules récents/coûteux)
  • La garantie incendie : couvre les dommages lorsque le véhicule est brûlé
  • La garantie vol : prend en charge les dommages en cas de vol ou de tentative de vol (indemnisation du véhicule volé si non retrouvé)
  • La garantie contre catastrophes naturelles : protège l’assuré suite à des dégâts causés par une tempête ou des intempéries
  • La garantie bris de glace : couvre les dommages au niveau des vitres et pare-brise
  • Assurance conducteur : couvre les frais médicaux et l’incapacité de travail du conducteur en cas d’accident responsable
  • L’assistance : remorquage du véhicule et transport des passagers

Parmi toutes ces garanties que nous venons d’énoncer, seule la responsabilité civile est réellement obligatoire. Elle s’applique uniquement en cas d’accident responsable. En effet, lorsque le conducteur n’est pas responsable du sinistre, c’est l’assurance du responsable qui couvre les dommages.

Les autres garanties dépendent du contrat d’assurance auto auquel vous souscrivez. En fonction des sociétés d’assurance d’autres garanties peuvent être proposées. Le contrat permettant d’accéder à toutes les garanties est appelé assurance tous risques. Naturellement, plus l’assurance auto inclut de garanties et plus la prime d’assurance est élevée.

Sans assurance auto, les frais causés par un sinistre seraient intégralement à la charge du conducteur, quelle que soit l’origine du sinistre.

Le coefficient bonus-malus

La règle du bonus-malus est obligatoire en France. L’assureur peut seulement déterminer le montant de la prime de référence.

On parle de bonus-malus 1 pour cette prime de référence. Lorsque vous souscrivez pour la première fois à une assurance auto, votre bonus-malus est alors de 1.

Pour chaque accident responsable, un malus s’applique sur votre prime d’assurance correspondant à une majoration de 25%. En cas d’accident partiellement responsable, la majoration est de 12,5%. Le coefficient malus maximal est de 3,5. Autrement dit, la prime majorée ne peut pas dépasser 3,5 fois le montant de la prime de référence. Si votre prime de départ s’élève à 1000€, elle ne pourra jamais dépasser 3500€.

Pour chaque année sans accident responsable, un bonus s’applique sur votre prime d’assurance. Son montant est alors réduit par rapport à l’année précédente. L’évolution du coefficient bonus est la suivante :

  • Année 1 sans sinistre responsable : réduction de 5%, soit un coefficient de 0,95
  • Année 2 : 0,90
  • Année 3 : 0,85
  • Année 4 : 0,80
  • Année 5 : 0,76
  • Année 6 : 0,72
  • Année 7 : 0,68
  • Année 8 : 0,64
  • Année 9 : 0,60
  • Année 10 : 0,57
  • Année 11 : 0,54
  • Année 12 : 0,51
  • Année 13 : 0,50

Prenons l’exemple d’une prime d’assurance de référence de 1000€, après 8 années sans sinistre responsable, la prime s’élève à 640€ (0,64 x 1000€).

Lorsque l’assuré arrive au bonus 50, s’il n’est responsable d’aucun accident dans les 3 années qui suivent, aucun malus ne s’appliquera pour son prochain accident responsable.

Que devient le bonus-malus à la fin du contrat ?

Le bonus-malus ne dure pas uniquement le temps du contrat d’assurance. En effet, il s’étend au-delà. Autrement dit, si vous changez de véhicule, si vous changez de contrat d’assurance, si vous changez d’assureur ou si assurez un véhicule supplémentaire, le bonus-malus reprend là où il en était.

A ce titre, lorsque vous changez d’assureur, l’ancien assureur doit vous fournir un relevé d’informations précisant le coefficient de bonus-malus ainsi que les différents sinistres responsables des 3 dernières années. Ce document doit alors être transmis au nouvel assuré afin qu’il puisse réaliser le transfert du bonus-malus.

Cependant, que devient-il lorsque vous interrompez votre contrat sans souscrire à une nouvelle assurance auto (départ à l’étranger, vente du véhicule sans achat d’une nouvelle voiture, incapacité de conduire…). Si cette période sans contrat d’assurance auto est inférieure à 2 ans, alors le bonus-malus poursuit son évolution là où il s’était arrêté.

En revanche, lorsque la période d’interruption dépasse les 2 ans, il n’existe plus de règle encadrée par la loi. De ce fait, c’est l’assureur qui décide. En règle générale, les assureurs appliquent le dernier coefficient bonus-malus tant que l’interruption n’a pas excédé une durée pouvant aller de 1 à 5 ans (varie selon selon la société d’assurance).

Le Bonus 50 Forever : le bonus à vie de L’olivier Assurance

Qu’est ce qu’un bonus 50 à vie ?

Jusqu’ici nous avons présenté les règles définies dans le code des assurances et qui s’appliquent obligatoirement à n’importe quelle assurance auto.

Le bonus 50 à vie n’est en aucun cas une obligation, mais un choix de la part de l’assureur. Comme l’indique son nom, il consiste à appliquer un coefficient de 0,50 tant que l’assuré conserve un contrat chez l’assureur même en cas de sinistre responsable.

Imaginons que vous bénéficiez d’un bonus 50 depuis 4 ans et que vous êtes soudain responsable d’un sinistre. Il s’agit de votre premier accident responsable depuis votre bonus 50. Dans ce cas, comme stipulé précédemment (cf. Le coefficient bonus-malus), cet accident n’entraine pas de malus.

En revanche, l’année suivante, vous êtes à nouveau responsable d’un accident. Cette fois, une majoration de 25% devrait s’appliquer. Le bonus passe alors de 0,50 à 0,62. Néanmoins, grâce au Bonus 50  Forever aucun malus n’est appliqué et le coefficient reste à 0,50.

Comment bénéficier d’une Bonus 50 Forever ?

En premier lieu, sachez que ce bonus 50 à vie s’applique également aux nouveaux clients. Autrement dit, même si vous avez atteint le coefficient de 0,50 en étant chez un autre assureur, L’olivier Assurance applique le Bonus 50 Forever.

Néanmoins, le Bonus 50 Forever s’applique qu’après la 3e année de bonus 50 et à condition que vous n’ayez été responsable d’aucun accident dans les 36 mois précédents. Si ces deux conditions sont remplies, vous pouvez alors profiter d’un bonus 50 à vie chez L’olivier Assurance.

Vous n’avez aucune démarche à faire. Dès lors que votre contrat d’assurance auto est éligible, le Bonus 50 Forever s’applique automatiquement.

Profitez d’une prime d’assurance auto à -50% à vie

L’intérêt du bonus 50 à vie est de récompenser les conducteurs au comportement exemplaire. Ainsi, il paraît juste qu’un conducteur n’ayant été responsable d’aucun accident pendant une période d’au moins 16 ans, puisse bénéficier d’une réduction de prime maximale à vie. On peut aussi avoir eu un sinistre responsable en ayant déjà un bonus, puis descendre à un bonus 50 en moins de 16 ans.

Naturellement, si le conducteur change ensuite d’assureur, rien n’oblige ce dernier à proposer et à poursuivre un bonus 50 à vie.

Bonus 50 : En résumé

Souscrire à une assurance auto est obligatoire en France dès lors que l’on possède un véhicule immatriculé. Cette assurance auto doit au moins intégrer une garantie responsabilité civile dont le rôle est de prendre en charge les frais subis par les biens et les personnes tierces lorsque vous êtes responsable d’un sinistre.

Qui dit assurance auto dit coefficient de réduction-majoration, plus communément appelé bonus-malus. En fonction du comportement du conducteur, ce bonus-malus entraîne une réduction ou une majoration de la prime d’assurance auto.

Pour le bonus, la réduction est plafonnée à 50% (bonus 50) par le code des assurances auto. Elle s’obtient après 13 années sans sinistre responsable et se transmet d’un contrat à un autre et d’un assureur à un autre.

Une fois ce bonus 50 atteint, si l’assuré n’a aucun accident responsable dans les 3 années qui suivent, il a le « droit » à un sinistre responsable « joker ». Autrement dit, le premier accident responsable après cette période n’entraîne pas de malus.

Le Bonus 50 Forever de L’olivier Assurance consiste à prolonger à vie ce « joker ». Ainsi, l’assuré profite d’une prime d’assurance à -50% pendant toute la durée de son contrat d’assurance auto.

 

fin de la vignette assurance automobile
07/02/2024 4mn
Fin de la vignette carte verte d’assurance automobile en 2024
Le 1er avril 2024 sonnera le glas de la fin de la carte verte d’assurance automobile....
Corse
06/12/2023 4mn
Corse : quelles sont les précautions à prendre au volant ?
Véritable paradis terrestre, la Corse se situe à 400 kilomètres de la France à vol d’oiseau....
Voiture d'occasion en circulation sur la route
05/12/2023 5mn
Voiture d’occasion : quelle tendance de prix pour cette fin 2023 ?
Le marché de l’automobile est en constante évolution et les prix des voitures d’occasion...
voiture en exposition au salon de l'automobile de Lyon
05/12/2023 5mn
Salon de l’Auto 2023 : ce qu’il faut retenir
Rendez-vous international entre les acteurs de l’industrie automobile et le grand public,...
30/11/2023 5mn
PTZ 2024 : ce qui va changer sur le prêt à taux zéro
Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est un prêt immobilier de référence dans l’économie française....
vendre une voiture
25/11/2023 4mn
Peut-on vendre une voiture sans contrôle technique ?
Vous envisagez de vendre une voiture ? Dans ce cas, peut-être vous demandez-vous s’il...
Une voiture de collection rouge a une carte grise spécifique.
17/11/2023 6mn
Voiture de collection : une carte grise spécifique
Si vous possédez un ou plusieurs véhicules d’époque, vous pouvez demander une carte grise...
08/11/2023 4mn
Remorquage de voiture : ce qu’il faut savoir !
Le remorquage de voiture est incontournable en cas d’accident ou de panne. Il permet...
encrassement du moteur
06/11/2023 4mn
Encrassement du moteur : que faire ?
Avec le temps, des dépôts de suie encrassent et abîment le moteur de votre voiture. Ce...
Le capot est ouvert et une batterie est branchée avec des pinces crocodiles suite à une panne de batterie
23/10/2023 7mn
Panne de batterie : que faire ?
Si votre voiture ne démarre plus ou qu’elle rencontre des difficultés à démarrer après...