# cabane en bois

Construire une cabane en bois pour ses enfants : le guide

05/01/2024 - Anissa
10mn

Les cabanes de jardin fascinent les plus petits, mais aussi les pré-adolescents. Elles permettent à l’enfant de jouer à l’ombre et à l’abri de la pluie, dans un endroit qui lui est dédié. Mais comment fabriquer vous-même une maisonnette à la fois esthétique et fonctionnelle ? Quels sont les conseils à connaître pour réussir ce projet de bricolage ? Et les cabanes nécessitent-elles un permis de construire ? On vous dévoile la marche à suivre pour construire une cabane en bois à vos enfants.

Comment construire une cabane soi-même ?

C’est décidé : vous allez construire à vos enfants une cabane de bois pour l’extérieur. Voici la marche à suivre, étape par étape.

Le plan de construction

Commencez par établir les plans de votre cabane. Vous avez deux possibilités : établir votre plan de A à Z, ou utiliser un plan existant. Vous trouverez sur internet de nombreux plans à télécharger gratuitement ou pour quelques euros. C’est l’option parfaite pour être sûr de construire une belle cabane dans les arbres, sur pilotis ou en forme de chalet.

Tout en vous appuyant sur un plan de construction préétabli, adaptez ses mesures à vos besoins. Prenons l’exemple d’une cabane pour enfants de 3 à 5 ans : si vous souhaitez bâtir ce modèle pour votre fils de 6 ans, multipliez ses dimensions par 1,5 ou par 2. Votre enfant pourra ainsi s’amuser longtemps dans sa petite maison.

Moins vous êtes expérimenté, plus nous vous conseillons de choisir un schéma simple. Dans les mois à venir, vous pourrez toujours ajouter des éléments à la structure de base.

La préparation des matériaux

Tracez les traits de coupe sur le bois. Utilisez un crayon bien taillé, car les lignes doivent être fines. Ensuite, coupez les morceaux de bois à la taille adéquate, en suivant les cotes indiquées sur le plan de la cabane.

Les découpes peuvent se faire à la scie à main, ou à la scie électrique. Soyez précis au moment de reporter les mesures sur le bois ! La réussite de la construction repose, en grande partie, sur cette étape. Les planches du sol doivent être parfaitement alignées. Pour que le plafond soit droit, vous devez couper des poutres de longueurs identiques.

Le choix du matériau pour votre cabane en bois dépend de votre budget. Pour bâtir une mini-maison solide à peu de frais, optez pour le pin Douglas. Cette essence de bois est facile à trouver dans les magasins de bricolage. Elle est naturellement imputrescible, ce qui lui confère une grande longévité.

Le montage de la maisonnette en bois

Place à l’assemblage du chalet pour vos enfants ! Choisissez un endroit couvert pour monter la cabane. Armé d’une perceuse-visseuse et d’une centaine de vis, positionnez, dans l’ordre : le plancher, les poteaux, les huisseries (c’est-à-dire la porte et les fenêtres), le bardage puis la toiture.

Ensuite, peignez ou lasurez votre maisonnette dans un lieu ventilé, comme un garage ouvert sur l’extérieur. Protégez vos voies respiratoires avec un masque, et éloignez les enfants : les produits servant à imperméabiliser le bois d’extérieur contiennent des composés toxiques.

Dès le début du montage, construisez votre cabane de jardin sur des cales en bois ou des tréteaux. Il vous sera plus facile de soulever l’édifice pour l’amener à son emplacement final.

L’installation de la cabane dans le jardin

L’ultime étape de votre construction de cabane est arrivée ! Il ne vous reste plus qu’à installer l’édifice. Idéalement, la maison en bois doit être située à l’abri du vent et du soleil direct. À l’ombre d’un arbre, elle durera plus longtemps et n’aura pas besoin d’être lasurée tous les ans.

Préparez le terrain : enlevez les cailloux et les hautes herbes. Si votre espace extérieur est pentu, un terrassement s’impose. Les pilotis permettent aussi de surélever un seul côté de la maisonnette.

Lorsque vous installez votre cabane en bois sur votre propriété, anticipez ses futures extensions. Ne la placez pas contre un mur ou une clôture ! Laissez au moins 2 mètres de chaque côté de la construction, afin d’y ajouter un portillon, une table de pique-nique, une balançoire ou un bac à sable.

Enfin, dirigez la porte de la cabane vers votre habitation. Vous pourrez plus facilement surveiller votre enfant lorsqu’il s’amusera dans son abri.

Est-ce facile de fabriquer une cabane pour enfants ?

La réponse est oui ! Pas besoin de faire appel à un professionnel pour construire la cabane de vos enfants : ce projet est à la portée de tous. Si vous débutez dans le bricolage, suivez nos recommandations et bâtissez une maisonnette de rêve.

Planifiez votre projet

La construction d’une maisonnette d’enfants ne s’improvise pas. Prévoyez chaque étape dans les moindres détails. Vous éviterez ainsi des déconvenues lors des travaux, puis de l’installation de la cabane sur votre terrain.

Dans un carnet, faites la liste des matériaux et de l’outillage requis pour les différentes étapes du projet. Indiquez le nombre d’heures que prendra chaque opération de construction. Vous pourrez mieux vous organiser, et anticiper l’ampleur de la tâche.

Simplifiez vos plans de construction

Une cabane pour enfants est constituée de quatre murs et d’une toiture. Vous êtes novice en travaux manuels ? Concentrez-vous sur l’ossature de la maisonnette. Votre enfant sera ravi de cette construction, aussi sobre soit-elle.

Une fois que vous avez construit une cabane toute simple, ajoutez-lui une terrasse ou une aire de jeu. De même, ne vous souciez de la décoration qu’au dernier moment. Si votre enfant est assez grand, vous pouvez peindre sa cabane avec lui.

Construisez la cabane à plusieurs

La découpe du bois peut se faire seul, mais vous irez plus vite si quelqu’un vous aide à stocker les planches et à les trier selon leur taille. Vous pouvez aussi diviser le travail en plusieurs tâches, à confier à votre entourage : la prise de mesure, la coupe des matériaux, et éventuellement le ponçage.

Le montage de la cabane en bois nécessite des coéquipiers. Demandez du renfort à vos amis et votre famille, notamment pour maintenir chaque poteau en place lorsque vous le fixez. Un proche peut aussi vérifier que la maison est d’aplomb en utilisant une équerre, un niveau à bulle ou un niveau laser.

Investissez dans des outils polyvalents

Il existe des appareils électroportatifs qui vous permettent d’effectuer de nombreuses opérations, même si vous êtes bricoleur débutant.

Pour moins de 100 euros, vous pouvez vous procurer une petite meuleuse d’angle. Équipée d’un disque adapté, elle coupe le bois en quelques secondes. Utilisez cette machine pour ajuster la taille de vos matériaux de récup’. Vous éviterez d’acheter des planches, des rondins et des poutres.

Autre outil indispensable pour construire une cabane de jardin : une bonne perceuse-visseuse. Choisissez un modèle fonctionnant sur batterie, plus adapté aux travaux d’extérieur que les perceuses filaires.

Quelles astuces pour construire une cabane pas chère ?

Quel que soit votre budget, vous pouvez fabriquer une cabane de jardin en bois. À condition de connaître quelques astuces pour réduire le coût des outils et des matériaux de construction.

Réutilisez les constructions existantes

Avant de tracer vos plans de construction, examinez votre propriété. Vous possédez peut-être un abri de jardin inutilisé, pouvant servir de base à une mini-maison en bois. En utilisant une charpente préexistante, vous économiserez du temps et de l’argent.

Pensez à chercher un appentis d’occasion sur internet. À vous, ensuite, de le restaurer pour en faire une cabane adaptée aux enfants. Vous pouvez aussi récupérer les éléments d’une construction ancienne, en particulier sa porte.

Les balustrades, les pergolas, les tonnelles ou même les carports sont recyclables lorsque vous construisez une cabane en bois pour enfants. Ils peuvent être désossés pour servir de structure à la construction.

Misez sur la récup

Avec un peu d’imagination, il est possible de bâtir une cabane d’enfant avec des matériaux de récupération. Faites la liste des éléments dont vous avez besoin et organisez une collecte auprès de vos proches : demandez-leur de vous donner leurs palettes en bois, leurs poutres et leurs chutes de tôle ondulée.

Évitez les panneaux d’OSB ! Bien que bon marché et léger, ce matériau est à proscrire pour la construction d’une cabane extérieure. Il résiste mal à la pluie, et risque de pourrir après quelques orages. Conservez l’OSB pour le mobilier intérieur de la petite maison.

Le bois de palette s’intègre parfaitement à une maisonnette pour les enfants. Ôtez tous les clous des planchettes afin de prévenir les blessures. Évitez aussi les échardes en ponçant le bois, à l’aide d’un papier abrasif ou d’une ponceuse électrique.

Utilisez des matériaux de qualité

Inutile de construire une cabane pas chère, si elle ne résiste pas à l’épreuve du temps ! Vous serez obligé de reconstruire une nouvelle maisonnette au bout de quelques mois. Pour économiser de l’argent à long terme, fabriquez une cabane résistante aux intempéries.

Le meilleur moyen de prévenir les moisissures et la pourriture du bois, c’est d’imperméabiliser ce matériau. Plusieurs solutions s’offrent à vous, comme le vernis, la lasure ou l’huile hydrofuge. De nombreuses peintures extérieures ont aussi des propriétés imperméabilisantes ou anti-UV.

Avant d’inaugurer le repaire de vos enfants, testez son étanchéité dans votre jardin : simulez une averse de pluie avec un tuyau d’arrosage. Vérifiez que les gouttes ruissèlent sur la toiture, sans pénétrer le bois. L’intérieur de la cabane doit être sec !

Innovez pour la décoration

Après avoir construit votre cabane bon marché en palettes, il ne vous reste plus qu’à la peindre. Malheureusement, la peinture extérieure coûte cher. Vos amis ont peut-être des fonds de peinture stockés dans leur garage. Rassemblez-les, achetez des pinceaux et peignez une cabane multicolore ! En plus de réduire le coût des finitions, vous débarrasserez votre entourage de sa peinture inutilisée.

Pour l’aménagement intérieur de la cabane, fabriquez des meubles en palettes ou recyclez votre mobilier de jardin. Les meubles chinés dans une brocante peuvent être customisés. Par exemple, sciez les pieds d’une table ou d’une chaise afin qu’ils soient à la taille de vos enfants.

Louez ou emprunter vos outils

La location d’outillage est idéale pour construire une cabane de jardin pas chère. Dans les grandes villes, des agences de location proposent des forfaits pour emprunter des perceuses-visseuses, des meuleuses ou des scies circulaires.

Si vous louez une perceuse ou une meuleuse pour le bois, achetez des EPI (équipements de protection individuelle) dans une boutique de bricolage. Durant la fabrication de la cabane, protégez-vous les yeux avec des lunettes, les mains avec des gants et les oreilles avec un casque.

Le travail du bois se fait sur un établi stable et de bonne qualité. Lorsque vous vissez ou percez une planche, vous devez la maintenir en place avec des serre-joints. Avant d’investir dans un plan de travail et des accessoires de serrage, voyez si vos proches peuvent vous prêter ce matériel.

Quelles autorisations pour construire une cabane ?

Certains projets d’installation de cabane nécessitent une déclaration préalable de travaux ou une demande de permis de construire. La règle varie selon la superficie de la construction.

Calculez l’emprise au sol ou la surface de plancher de la cabane

Avant tout, voyons comment calculer la superficie de votre cabane en bois. D’après la législation sur les permis de construire et les déclarations préalables de travaux, vous devez tenir compte de deux mesures : la surface de plancher et l’emprise au sol de la construction.

La surface de plancher d’une mini-maison se calcule facilement. Il vous suffit de déterminer la superficie de tous ses espaces couverts et clos, dont la hauteur dépasse 1 mètre 80. Plus les plafonds sont bas, plus la surface de plancher est réduite.

L’emprise au sol diffère de la surface de plancher, car elle exclut les étages. Si votre maisonnette possède plusieurs niveaux, son emprise est calculée en mesurant l’espace qu’occupe l’étage le plus bas. Multipliez simplement la largeur de la construction par sa longueur. Là encore, seuls les zones intérieures et closes comptent. Les espaces de jeu, les auvents, les toboggans et les terrasses sont exclus du calcul !

Pour une cabane de moins de 5m²

Si l’emprise au sol de votre cabane pour enfants est inférieure à 5 m², aucune formalité n’est nécessaire.

Attention : quelle que soit la surface de votre construction de jardin, tenez compte de votre plan local d’urbanisme (PLU). Il est consultable dans les locaux de la mairie, mais aussi le site internet du géoportail de l’urbanisme.

Dans certains secteurs protégés, vous devez obtenir une autorisation avant d’effectuer des travaux ou de bâtir une petite cabane. C’est le cas aux abords des sites classés (comme les monuments historiques) et à l’intérieur des parcs nationaux. Renseignez-vous auprès de la mairie afin de savoir si votre quartier est protégé. Si oui, remplissez une déclaration préalable de travaux si votre cabane mesure entre 0 et 20 m².

Pour une cabane de jardin de 20 m² maximum

Votre cabane mesure plus de 5 m² ? Une autorisation d’urbanisme est nécessaire. Entre 5 m² et 20 m² (inclus), inutile de demander un permis de construire. La déclaration préalable de travaux (ou DP) suffit. Ce document est à remplir en amont du chantier. Ne commencez pas à construire votre cabane en bois sans avoir transmis une DP à votre mairie !

La plupart des mairies vous permettent d’effectuer votre déclaration préalable de travaux sur internet. Cela concerne uniquement les villes de plus de 3 500 habitants. Si votre commune ne propose pas ce téléservice, vous devez remplir un formulaire dans les locaux de la mairie.

Vous vivez dans un secteur protégé ? Les démarches se compliquent. Pour les logements situés près des monuments historiques, les délais d’instruction du dossier sont longs. Comptez 2 mois à partir de la date du dépôt de DP en mairie, contre 1 mois pour les secteurs non protégés.

Si vous êtes locataire, c’est votre propriétaire qui doit faire la déclaration préalable de travaux pour votre construction de cabane. Vous pourrez suivre l’instruction du dossier en contactant le service urbanisme de votre ville.

Pour les cabanes de plus de 20 m²

Si vous envisagez de construire une cabane avec une surface de plancher supérieure à 20 m², la loi vous oblige à demander un permis de construire. Cette démarche concerne même les constructions légères, sans fondations ! Elle vous dispense du dépôt d’une déclaration préalable de travaux.

Plusieurs pièces sont à joindre à votre demande de permis de construire, par exemple le plan de la cabane et la photo du terrain. Envoyez votre dossier à votre mairie, par mail ou par recommandé avec avis de réception.

Pour les cabanes en bois de plus de 20 m², la durée d’instruction d’une demande de permis est de 3 mois. Passé ce délai, sans réponse écrite de la mairie, vous pouvez commencer les travaux. En principe, vous recevez un avis favorable par mail ou par courrier postal. La réponse fait également l’objet d’un arrêté municipal.

Est-ce qu’une cabane augmente la taxe foncière ?

Votre cabane est une annexe extérieure permanente, qui modifie votre propriété aux yeux de l’administration fiscale. Voici comment celle-ci tient compte du nouveau bâtiment lors du calcul de la taxe foncière et de la taxe d’aménagement.

La taxe foncière

Une cabane pour enfants peut augmenter votre taxe foncière, comme n’importe quelle annexe de jardin. Cet impôt local est, en effet, proportionnel à la surface de vos propriétés bâties (comme votre habitation) ou non bâties (comme la cabane de vos enfants). Rapprochez-vous du service des impôts fonciers pour savoir si votre projet est concerné.

Si votre cabane en bois augmente votre taxe foncière, pas de panique : vous pouvez demander une dispense durant les deux premières années. Pour bénéficier de cette exonération, vous devez déclarer votre construction à l’administration fiscale dans les 3 mois suivant la fin du chantier.

La taxe d’aménagement

Toutes les constructions nécessitant une autorisation d’urbanisme, qu’il s’agisse d’une déclaration préalable ou d’un permis, peuvent être soumises à une taxe d’aménagement. Cet impôt se paye une seule fois, et est calculé selon la surface de la cabane pour enfant. Il ne concerne que les bâtiments couverts, clos et dont la hauteur sous plafond est supérieure ou égale à 1 mètre 80.

Vous souhaitez évaluer le montant de la taxe d’aménagement à payer sur votre cabane en bois ? Un simulateur est disponible sur le site du ministère de la Transition écologique. Il vous permet de connaître la somme à payer et, éventuellement, de modifier vos plans de construction. Plus la surface couverte est réduite, plus l’impôt est faible.

cabane en bois
05/01/2024 10mn
Construire une cabane en bois pour ses enfants : le guide
Les cabanes de jardin fascinent les plus petits, mais aussi les pré-adolescents. Elles...
nettoyer son toit
03/01/2024 6mn
Devez-vous nettoyer votre toit vous-même où avec l’aide d’un professionnel ?
Pour prolonger sa durée de vie et éviter les infiltrations, les rénovations et travaux,...
construction durable
22/12/2023 7mn
Construction durable : comment s’y prendre ?
Alors que les enjeux écologiques occupent une place toujours plus importante, en tant...
isolation
18/12/2023 5mn
Comment améliorer l’isolation de ma maison ?
Avec l’augmentation constante du coût de l’énergie et la prise de conscience grandissante...
deux hommes se serrent la main autour d'un contrat.
13/12/2023 6mn
Garantie habitation : à quoi faut-il faire attention ?
L’assurance habitation est obligatoire pour tout les locataires, et les propriétaires...
Un homme signe une assurance sans engagement
11/12/2023 6mn
Assurance sans engagement : est-ce que ça existe ?
Bien qu’il ne s’agisse pas d’une solution proposée d’office par votre assureur, le contrat...
dégât des eaux apparent sur un plafond blanc.
28/11/2023 7mn
Comment remplir un constat amiable dégât des eaux ?
Un constat amiable de dégât des eaux est un document officiel utilisé pour déclarer un...
une petite ville dans laquelle l'assurance habitation n'est pas chère
23/11/2023 8mn
Assurance habitation pas chère : où poser ses valises ?
Que vous soyez propriétaire ou locataire, protéger votre logement avec un contrat d’assurance...
Un chambre spacieuse
14/11/2023 5mn
Quel est le nombre minimum de m² pour une chambre ?
Vous êtes propriétaire et vous souhaitez louer une chambre ? Sachez qu’il y a une législation...
Un rongeur en gros plan. Considéré comme un nuisible dans la maison.
25/10/2023 7mn
Comment se débarrasser des nuisibles ?
Les nuisibles comme les souris, les rats, es cafards ou les punaises de lit sont des...