Page banner teleconseiller

Breadcrumb guide

Accueil > Blog > Guide Assurance Auto ⇒ Que faire en cas de vandalisme de votre auto ? | L'olivier – assurance auto

Que faire en cas de vandalisme sur votre véhicule ?

Des traces de clés sur l’aile de votre voiture, une portière enfoncée, un rétroviseur cassé… Ces petits incidents, aussi pénibles soient-ils, font hélas partie des risques auxquels sont exposées les voitures en stationnement. L’olivier vous livre la marche à suivre !
Voitures street art

Quels sont les dégâts pris en charge par votre assurance ?

Si vous avez souscrit un contrat de type Tous Risques, votre garantie Dommages tous accidents vous couvre contre les actes de vandalisme. Faites cependant attention au montant de votre franchise pour ce genre d’accident : il se peut que le montant de la franchise soit supérieur aux frais que vous auriez engagés en faisant réparer vous-même votre véhicule.

En revanche, si vous avez souscrit un contrat au tiers ou intermédiaire, la prise en charge du vandalisme dépendra des conditions d’application des garanties incluses dans votre contrat d’assurance.

Par ailleurs, puisque ces incidents n’impliquent pas votre responsabilité (vous êtes la victime du sinistre), l’évolution de votre bonus-malus n’est pas engagée : vous ne cumulez donc pas de malus.

Démarches à effectuer en cas de vandalisme sur votre voiture

Avant même de prendre contact avec votre assureur, vous devez déposer une plainte au commissariat. Vous pouvez trouver l’adresse du commissariat le plus proche en cliquant ici. Le procès-verbal dressé lors de cet entretien est en effet impératif à la constitution de votre dossier d'indemnisation à adresser à votre assureur.

Vous avez 2 jours à compter de la date du sinistre pour le déclarer à votre assureur. Il faudra alors lui joindre une copie du récépissé de déclaration.

Votre voiture a été incendiée

Lisez notre fiche pratique sur les conditions d'indemnisation pour véhicule incendié.