Page banner curve

Breadcrumb actualites

Accueil > Blog > Actualités auto ⇒ 5 choses à connaitre sur Pokémon Go au volant

5 choses à savoir sur Pokémon Go au volant

Depuis quelques jours, l’application mobile Pokémon Go est devenue un must have des jeux sur smartphone, en phase de devenir cultissime vu sa présence incontestable dans l’univers du gaming depuis 20 ans. Cependant, ce succès n’est pas sans ombre au tableau, puisque certains ont été jusqu’à chasser les Pokémon en conduisant ou sans prendre en compte leur environnement, ce qui représente un vrai danger.

Le but du jeu

Pokémon Go est un jeu en réalité augmentée dont l’objectif est de chasser des Pokémon via son téléphone en surimpression de la réalité. Plus vous êtes en mouvement et parcourez de kilomètres, plus vous avez de chance de capturer une petite bête, et vous augmentez ainsi votre score. Vous n’imaginez pas ce que sont capables de faire les fans pour capturer un Pokémon rare !

Les premiers accidents

Jouer à Pokémon Go en roulant est d’une dangerosité et d’une absurdité incommensurable. En voici la preuve avec les premiers accidents de la route enregistrés, dont le premier responsable n’est pas le jeu :

  • Lancé aux États-Unis le 6 juillet 2016, à peine une semaine plus tard, le premier accident a été recensé dans l’état de New-York. Un jeune conducteur de 28 ans a encastré sa voiture dans un arbre et s’en est tiré fort heureusement indemne (ou presque).
  • En France cette fois, à Besançon, un jeune de 22 ans a percuté un muret parce qu’il essayait lui aussi d’attraper un Pokémon. Pas de chance pour le jeune conducteur, l’accident s’est produit devant une patrouille de police qui avait déjà repéré le comportement dangereux du jeune homme, puisqu’il venait d’opérer un dépassement imprudent et de zigzaguer sur la route.
  • Sur l’autoroute A4 dans l’Aisne, une conductrice a perdu le contrôle de sa voiture parce qu’elle jouait sur son smartphone, par chance il n’y a aucun blessé à déplorer.

Une petite mise en situation, qui devrait faire réfléchir :

Quelles sanctions en cas d’accident Pokémon Go ?

Vous voulez un exemple concret de sanction ? Prenons la mésaventure du jeune conducteur de 22 ans. Celui s’est vu infliger :

  • Une perte de six points sur son permis de conduire ;
  • Pas une, pas deux mais TROIS amendes de 4e classe, notamment pour usage du téléphone au volant et non-respect des règles de sécurité.

Quelques tweets invitants à la plus grandes prudence !

Quelques chasses insolites

Pour ne pas oublier à quel point ce jeu peut nous rendre chèvre, voici quelques histoires insolites et mémorables qui vous permettront de mesurer l’absurdité de jouer sans une bonne dose de pleine conscience de son environnement :

  • Deux adolescents de 15 ans ont escaladé le mur d’enceinte d’une gendarmerie dans l’Aude (11) pour attraper un Pokémon. Les gendarmes ont fait preuve de clémence car il s’agit de la première intrusion du genre dans une gendarmerie. Une enquête a tout de même été ouverte et toute nouvelle intrusion sera sévèrement punie.
  • Deux Canadiens ont franchi illégalement la frontière américaine sans s’en rendre compte, tellement ils étaient absorbés par le jeu ;
  • Un Français a été arrêté pour avoir pénétré une base militaire indonésienne par inadvertance ;
  • Une vieille église américaine, transformée en propriété privée est devenue une arène Pokémon. Le propriétaire, un homme nommé Boon Sheridan a su le prendre avec beaucoup d’humour en laissant ce message sur Twitter (traduction française) : "Vivre dans une vieille église signifie beaucoup de choses. Aujourd'hui, cela signifie que ma maison est une arène Pokémon Go. Cela devrait être fascinant."
  • Aux États-Unis, une femme découvre un cadavre dans une rivière en partant chasser des Pokémon d’eau ;
  • En Turquie, de nombreuses insolations ont inquiétées le ministre de la Santé, qui s’est adressé à la population en ces termes "Nous déconseillons la recherche de Pokémon entre 11h et 16h quand le soleil est au plus haut… »

De nombreux lieux inappropriés ont également été répertoriés comme le musée de l’Holocauste à Washington, un bateau de la Marine américaine. Des questions se posent concernant la programmation des algorithmes du jeu !

Quelques chiffres qui font froid dans le dos !

Au mois de juillet, le site Minute-auto.fr (cliquez ici pour voir l'infographie illustrant les chiffres de l'enquête) a réalisé un sondage auprès de plus de 3 000 joueurs de Pokémon Go dans le but d’éclairer et de sensibiliser la population concernant les dangers du jeu.

Voici quelques résultats peu rassurants :

  • Sur 2 140 conducteurs, ils sont 59 % à avoir joué tout en conduisant.
  • Sur 2 268 cyclistes, ils sont 87 % à avouer jouer tout en pédalant.
  • Sur 389 joueurs-motards, 6 % ont tenté l’expérience en roulant.
  • Le pire chiffre reste à venir : 90 % des joueurs conducteurs n’ont pris le volant que dans l’objectif de parcourir plus vite des kilomètres !!!
  • ¾ d’entre eux sont pourtant bien conscients des risques qu’ils prennent.

En conclusion, nous vous invitons à la plus grande prudence lorsque vous jouez à Pokémon Go. Pour l’avoir nous aussi testé, si on ne reste pas attentif à son environnement, on peut très vite finir à l’hôpital !