Breadcrumb actualites

Accueil > Blog > Actualités auto ⇒ Éco-conduite : la solution écologique et économique | L'olivier – assurance auto

Éco-conduite : la solution écologique et économique

Vous êtes soucieux de l’environnement et/ou vous désirez faire des économies lorsque vous prenez le volant ? L’olivier – assurance auto vous donne les solutions grâce à l’éco-conduite.
eco-conduite

Qu’est-ce que l’éco-conduite ?

L’éco-conduite est une manière de conduire de façon plus écologique et plus économique. Mise en place il y a une quarantaine d’années environ, elle permet de réduire sa consommation de carburant ainsi que son émission de CO2.

Éco-conduite : les bonnes pratiques au volant

  • Réveillez votre véhicule en douceur : l’éco-conduite commence au moment même où vous allumez votre moteur au petit matin. Puisque c’est sur le premier kilomètre que votre véhicule consomme la plus grande quantité de carburant (presque 15 fois plus que d'habitude), il est important de ne pas partir tel un bolide de votre garage.
    Si vous ne sortez pas sans avoir eu le temps de prendre votre café pour vous réveiller, dites-vous qu’il en va de même avec votre véhicule : laissez-lui le temps de se réveiller, ne le brusquez pas.

  • Optez pour une conduite souple : si vous êtes en possession d’un véhicule qui consomme peu, sachez qu’il peut consommer encore moins. Pour cela, il suffit de conduire sans à-coups, de manière délicate, car votre moteur n’aime pas être brusqué.
    Éviter de surcharger votre véhicule est également une bonne manière de ne pas demander à votre moteur de faire trop d’effort et donc de consommer plus que nécessaire.

  • Respectez les limitations de vitesse : au-delà du fait qu’un excès de vitesse pourrait vous coûter cher, roulez vite c’est consommer plus et polluer plus. Réduire sa vitesse de 10 km/h, revient à économiser 1 litre de carburant tous les 100 kilomètres. Le calcul est alors vite fait pour savoir combien vous pourriez économiser chaque année. Par exemple, si vous roulez 12 000 km/an, vous économiserez 120 litres de carburant (soit environ 180 €).
    Et si l’ensemble de la population française respectait ce geste d’éco-conduite, c’est environ 700 000 tonnes (ou 70 fois la tour Eiffel) de carburant qui seraient économisées chaque année, et qui ne polluerait pas la planète.

  • Régulez votre vitesse : de nos jours, les véhicules sont (presque) tous munis d’un régulateur de vitesse. En plus d’être pratique pour éviter d’être flashé sur l’autoroute, il vous permet de maintenir une vitesse constante lorsque vous faites de longs déplacements sur voies rapides. Ainsi, votre moteur fait moins d’effort ce qui lui permet de consommer moins de carburant.

  • Soyez attentif à votre environnement : vous le savez déjà, être attentif à votre environnement lorsque vous conduisez est primordial. En effet, cela vous permet d’éviter les accidents sur la route, mais aussi d’anticiper les ralentissements. Ainsi, vous avez le temps de ralentir tranquillement et d’éviter les coups de frein trop brusques qui malmènent votre moteur.

  • Coupez votre moteur : enfin, un geste d’éco-conduite à adapter est de couper son moteur lorsqu’on est à l’arrêt. Vous êtes sur la route des vacances et vous faites une pause sur une aire d’autoroute ? Même si ce n’est que pour 5 minutes, le temps que votre passager aille chercher un sandwich ou fume sa cigarette, coupez le moteur de votre véhicule.


Éco-conduite : quel éco-conducteur êtes-vous ?

Notions clés

  • Réduire sa vitesse de 10 km/h pour économiser 1 litre de carburant tous les 100 kilomètres.
  • Maintenir une vitesse constante sur les voies rapides.
  • Éviter les à-coups et les freinages brusques.
  • Ne pas laisser tourner son moteur pour rien : à l’arrêt, on le coupe !