Entretien avec notre Manager Claims chez L’olivier Assurance pour parler d’un nouveau partenariat conclu avec WeProov.


hugo delavaquerie

Salut Hugo, ça va ? Merci d’avoir accepté cette petite interview.

Ça va très bien merci. Avec plaisir !

On aimerait te poser quelques questions sur ce nouveau partenariat avec WeProov et comprendre un peu ce que ça signifiait pour nos clients. Qu’est ce que ça change ?

Désormais, suite à un petit sinistre, si le client souhaite réparer son véhicule de son côté sans notre aide, nous lui versons une indemnisation directement sur son compte bancaire très rapidement.

Comment ça se passe concrètement ?

Nos agents font d’abord l’ouverture du sinistre, vérifient sa nature et s’il s’agit d’un « petit » sinistre matériel, type impact carrosserie. Si c’est le cas, ils proposent ensuite à l’assuré la prise en charge des réparations ou une indemnisation si le client souhaite s’en occuper de son côté. 

C’est là que WeProov entre en jeu : nous envoyons un SMS à l’assuré pour lui demander de prendre en photo son sinistre. Celles-ci sont ensuite transférées à WeProov afin qu’ils puissent estimer le coût des réparations. Une fois l’estimation faite, l’assuré reçoit son indemnisation directement sur son compte bancaire sous moins de 48h.

Sous moins de 48h ? C’est impressionnant, ça diminue considérablement les temps de traitement des dossiers non ?

En effet, cette solution a un fort impact pour le client. 

  1. On a un temps de traitement beaucoup plus rapide, les clients sont indemnisés plus rapidement. De notre côté ça nous permet de dégager du temps pour nos assurés qui en auraient plus besoin. 
  2. Ça contribue à augmenter la satisfaction de nos assurés. On a vu que depuis qu’on avait lancé cette solution on avait eu de nombreux retours vraiment très encourageants et positifs. La satisfaction des clients a augmentée.

C’est génial. Et du coup qu’est ce qui t’a fait pensé à cette solution ? Dans quel contexte tu t’es dit “tiens on va chercher une solution comme ça et on va la mettre en place” ?

On a passé la barre des 300 000 clients en début d’année. Depuis la création de L’olivier, on n’a pas arrêté de croître de manière importante. Et comme tu le sais chez Admiral, la société mère, et donc chez L’olivier, la satisfaction du client est une obsession (rires). Nous savons que sur le long terme, la compétitivité tarifaire ne suffit pas. Si on ne propose pas un bon accompagnement à nos clients, ils ne resteront pas. D’ailleurs c’est la raison pour laquelle, dès le départ, on a créé notre service client en France. Pour être au plus près de nos équipes, et en amélioration permanente.


Notre accompagnement en sinistres est excellent : 96% de nos clients restent chez nous après un sinistre matériel. C’est une performance vraiment très bonne. Ce chiffre nous rend très fiers, et nous cherchons sans cesse à l’améliorer. Les possibilités offertes par le digital, en gestion de sinistres, sont nombreuses et nous sommes toujours friands de solutions innovantes pour nos clients.

Et on voit les résultats. 96% de clients, c’est un beau chiffre en effet. Bravo, c’est un beau projet. Et pour la suite est ce que tu peux nous en dire plus ? D’autres beaux projets à l’horizon ?

(rires) Je ne peux pas tout raconter mais je peux donner un petit indice si on peut appeler ça comme ça. On est en train de s’intéresser de très près à des solutions utilisant l’intelligence artificielle.

Wahoo, ça promet ! On a hâte d’en savoir plus du coup.

Bientôt bientôt !

Très bien, on a bien compris que pour aujourd’hui on n’aurait pas plus d’informations. Merci beaucoup Hugo d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et on espère à très bientôt !

Merci à vous !

weproov