À la souscription comme pendant la vie du contrat d’assurance auto, il est nécessaire de s’interroger sur la possibilité d’ajouter un conducteur secondaire au contrat. L’olivier – assurance auto fait le point pour vous.

Qu’est-ce qu’un conducteur secondaire ?

Votre contrat d’assurance auto vous permet d’inscrire un conducteur secondaire. Ce deuxième conducteur peut utiliser le véhicule régulièrement ou de manière occasionnelle. Son nom figure sur le contrat d’assurance auto. Il est donc formellement identifié, aux yeux de l’assureur.

Généralement, il peut s’agir de :

  • votre conjoint
  • votre enfant

Attention, un conducteur secondaire ne doit pas être confondu avec un conducteur occasionnel. Le conducteur occasionnel est autorisé à utiliser le véhicule seulement de manière occasionnelle. De plus, son nom ne figure pas sur le contrat d’assurance.

Ajouter un jeune conducteur comme conducteur secondaire

Les jeunes conducteurs représentent des profils à risques pour les compagnies d’assurances. Ainsi, une surprime est généralement appliquée durant les trois premières années du contrat. En ajoutant votre enfant en tant que conducteur secondaire, vous lui permettez d’accumuler de l’expérience de conduite et ainsi de se constituer un bonus/malus, sans avoir à payer « plein pot ».

Prudence : si vous assurez votre enfant en tant que conducteur secondaire, vous devez absolument rester les conducteurs principaux et utiliser le véhicule la plus grande partie du temps. Dans le cas contraire, ceci pourrait être considérée comme une fraude à l’assurance.

Le bonus-malus du conducteur principal s’applique-t-il au conducteur secondaire ?

Le bonus-malus est rattaché au véhicule et donc, au contrat d’assurance. Ainsi, au même titre que le conducteur principal, le bonus/malus s’applique au conducteur secondaire. Si le conducteur principal ou secondaire est l’auteur d’un sinistre responsable, il sera « malussé ». De la même manière, en cas de bonne conduite, il obtiendra un bonus.

Le jour où le conducteur secondaire souhaite souscrire à son propre contrat d’assurance auto, il pourra, selon celui-ci, conserver son coefficient bonus/malus. Chez L’olivier – assurance auto, lorsque votre enfant décide de souscrire à son propre contrat, il conserve son bonus/malus, accumulé en tant que conducteur secondaire.

Démarches auprès de l’assurance

Afin de connaître les différentes modalités de l’ajout d’un conducteur secondaire à votre contrat, contactez votre assureur. Il pourra vous présenter un devis avec votre nouveau tarif. Si vous acceptez ce devis, votre assureur générera un avenant à votre contrat, comprenant les changements demandés.