Vous le savez, depuis le début de l’année 2020, le monde se bat contre une pandémie qui, inévitablement, a ralenti toutes nos activités, y compris celles des auto-écoles en France. Permis de conduire et Covid : compatible ou pas ? C’est à cette question que nous allons répondre, à l’heure où beaucoup de jeunes se demandent s’ils peuvent poursuivre leurs leçons de conduite ou encore s’ils auront une date pour passer leur examen du permis de conduire.

permis de conduire covid

Permis de conduire et Covid : quel sort pour les auto-écoles ?

Dès le premier confinement national (17 mars 2020 au 11 mai 2020), le sort des auto-écoles a posé question. Le gouvernement a finalement décidé de les contraindre à fermer et, dans le même temps, tous les examens pratiques du permis de conduire ont été reportés. Lors du deuxième confinement (30 octobre 2020 au 15 décembre 2020), les auto-écoles ont encore dû rester rideaux baissés tandis que les examens pratiques du permis de conduire, eux, pouvaient toujours avoir lieu dans le respect des gestes barrières. Une situation illogique pour certains qui a poussé le gouvernement à prendre de nouvelles décisions pour ce troisième confinement, en vigueur depuis le 3 avril 2021 dans toute la France.

Confinement 2021 : quelles restrictions pour les auto-écoles ?

Pour cette troisième vague de confinement, le gouvernement a décidé de permettre aux auto-écoles de rester ouvertes. Ainsi, elles peuvent continuer à assurer la préparation à l’examen pratique du permis de conduire, dans le respect du protocole sanitaire en vigueur. Cela signifie que les futurs jeunes conducteurs peuvent poursuivre leurs leçons de conduite, et ce même après le couvre-feu en se munissant d’une attestation de déplacement. Sachez toutefois que l’auto-école est tenue de désinfecter la voiture entre chaque élève. De plus, toutes les personnes présentes doivent évidemment porter un masque afin de garantir la sécurité de tous.

Cependant, concernant la préparation à l’examen du code de la route, celle-ci doit continuer à se faire à distance. En effet, à cause de l’épidémie de Coronavirus, les auto-écoles ne sont pas autorisées à dispenser des cours en salle à leurs candidats. Si celles-ci ne sont pas en capacité d’assurer les cours en distanciel, d’autres solutions existent.

Depuis quelques années, les auto-écoles en ligne fleurissent un peu partout sur le web. Innovantes, elles se sont révélées très pratiques depuis le début de la crise sanitaire. En effet, elles permettent de réviser son code de la route en ligne, sans bouger de chez soi. Grâce à des acteurs comme codedelaroute.fr par exemple, il est très facile d’organiser soi-même et de manière flexible sa préparation, puis de passer le code de la route en candidat libre.

Permis de conduire et Covid : pouvez-vous passer vos examens ?

Les examens pratiques du permis de conduire continuent d’avoir lieu. En effet, si vous avez une date de passage, votre épreuve est maintenue. Les candidats peuvent se rendre au lieu de convocation munis d’une attestation de déplacement. Sachez également que leur enseignant peut tout à fait les accompagner. Les sessions d’examens du code de la route sont elles aussi maintenues.

De plus, il est toujours possible de s’inscrire via l’ANTS pour déposer un dossier et obtenir une date. En effet, s’agissant d’un service public, la continuité de service est assurée pendant toute la durée de la crise sanitaire.

Bon à savoir : si vous préférez passer votre examen pratique du permis de conduire ultérieurement, lorsque la crise sanitaire se sera calmée, c’est tout à fait possible. Vous pouvez passer votre code de la route en candidat libre. Une fois obtenu, le code de la route a une durée de validité de 5 ans.

Cependant, vous aurez actuellement plus de difficultés à obtenir une date à cause du retard pris lors du premier confinement. En effet, les examens étant suspendus à l’époque, tous les rendez-vous ont été reportés ultérieurement. Il faut compter en moyenne 62 jours d’attente en France, selon un bilan présenté à Matignon le 14 janvier 2021. De plus, le protocole sanitaire strict qui accompagne ces examens ralentit fortement la cadence, ce qui n’aide pas à rattraper le retard. Néanmoins, sachez que dans certaines régions les préfectures ont mis en place des créneaux supplémentaires le samedi, afin de réduire le temps d’attente.

Quid de la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée est toujours autorisée en temps de Covid. Néanmoins, celle-ci doit s’inscrire dans le cadre des déplacements autorisés par les motifs dérogatoires. En d’autres termes, vous pouvez continuer à pratiquer la conduite à l’occasion de trajets vers vos lieux de travail, pour faire vos courses, vous rendre chez le médecin ou encore partir en balade dans un rayon de 10 km autour de votre domicile.

Bon à savoir : les stages de récupération de points peuvent eux aussi continuer à avoir lieu pendant le confinement. En effet, les centres agréés reçoivent du public, dans le respect des mesures d’hygiène et de distanciation sociale préconisées par le gouvernement.

Et après : pouvez-vous acheter votre première voiture malgré le confinement ?

Une fois votre permis en poche, vous vous demanderez sûrement s’il est possible d’acheter une voiture pendant le confinement. Eh bien oui ! Pendant ce troisième confinement, il est tout à fait envisageable d’acheter un véhicule. Que ce soit en concession ou encore auprès d’un particulier, c’est autorisé ! Néanmoins, dans les deux cas, le respect des gestes barrières s’impose. ?

Pour ce qui est de l’assurance auto, la période actuelle et les difficultés financières qu’elle implique pousse de plus en plus de jeunes à se tourner vers des assurances auto pas cher. Ainsi, l’assurance auto jeunes conducteurs de L’olivier Assurance est adaptée aux automobilistes peu expérimentés, tout en étant à moindre coût ! ?

Pour conclure, on constate que permis de conduire et Covid sont bel et bien compatibles en France. Pour ce troisième confinement, le gouvernement a voulu laisser l’opportunité aux jeunes de poursuivre leur apprentissage de la conduite. Ainsi, les examens sont maintenus et les auto-écoles peuvent continuer à assurer la préparation à l’examen pratique du permis de conduire, et ce dans le respect du protocole sanitaire. Les cours de code de la route, eux, devront se faire à distance. Comme on dit : il n’y a plus qu’à ! ?

À lire aussi :
Les avantages de l’auto-école en ligne
Passer le code de la route : combien de temps est-il valable ?
Comment apprendre le code de la route et la conduite autrement ?
Futurs jeunes conducteurs : comment bien choisir son auto-école ?
Quel permis faut-il passer, et pour quel véhicule ?
Règles du code de la route à l’étranger : top 6