2020 s’achève, balayant au passage une année très particulière pour la France, tant sur le plan humain qu’économique. Place à 2021, une année sous le signe de l’espoir et de la solidarité, mais aussi pleine de changements pour les automobilistes. Vous le savez, chaque nouvelle année apporte son lot de nouveautés, qu’elles soient à notre avantage ou non. Tour d’horizon des changements auto en 2021.

changements auto 2021

Principaux changements auto en 2021 :

Le malus écologique se renforce

Il s’agit de l’une des mesures phares de cette nouvelle année, le barème du malus écologique évolue à la hausse. En effet, les usagers ayant un véhicule trop polluant sont plus lourdement taxés en 2021.

Le seuil est fixé à 50 euros dès 133 g/km de rejets de CO2 (contre 138 g/km en 2020). Au-delà, il faudra compter 25 euros par gramme supplémentaire. Concernant les véhicules les plus polluants (>218 g/km), le plafond est fixé à 30 000 euros, alors qu’il était de 20 000 euros l’année passée*.

Il s’agit là d’une mesure qui vise à dissuader les usagers de garder leurs voitures trop polluantes.

Un bonus écologique moins avantageux

Bonne nouvelle pour les usagers souhaitant faire l’acquisition d’un véhicule plus écolo cette année, le bonus écologique est reconduit pour l’année 2021. Néanmoins, il conviendra de ne pas trop attendre car, si les montants de l’aide restent inchangés jusqu’au 1er juillet 2021, ils baisseront ensuite à hauteur de 1 000 euros pour chacune des catégories.

Ainsi, passé cette date, les usagers pourront bénéficier d’un montant allant jusqu’à 6 000 euros pour l’achat d’une voiture électrique neuve ou d’occasion et jusqu’à 1 000 euros pour une voiture hybride rechargeable neuve ou d’occasion.

La prime à la conversion est reconduite

La prime à la conversion, aussi appelée prime à la casse, reste en vigueur telle quelle jusqu’au 30 juin 2021. Jusqu’à cette date, les usagers peuvent continuer de bénéficier de cette aide accordée pour tout achat d’un véhicule moins polluant. Elle varie de 1 500 euros pour l’achat d’un véhicule diesel ou essence, de Crit’Air 1 ou 2, à 2 500 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable. De plus, elle peut être cumulable au bonus écologique sous certaines conditions alors profitez-en ! 😉

Bon à savoir : attention toutefois, dès le 1er juillet 2021, les véhicules de Crit’Air 2 ne seront plus éligibles à la prime à la conversion.

De nouveaux véhicules électriques

Bien que l’activité du secteur automobile ait été touchée par la crise sanitaire, le segment des véhicules plus écologiques a considérablement augmenté ses ventes. En effet, les usagers, encouragés par les aides du gouvernement, se tournent de plus en plus vers des véhicules électriques, moins polluants et plus respectueux de l’environnement.

Glanant de plus en plus de parts de marché chaque année, le segment des véhicules électriques se fait sa place. Ainsi, plus que jamais en 2021, ils seront présents dans les concessions automobiles. Alors qu’elles sont déjà près de 400 000 à circuler en France, les nouveaux modèles de voitures électriques en feront sûrement craquer plus d’un ! À l’image de Dacia et sa Spring, Mercedes et sa EQA et Nissan et sa Ariya, les constructeurs sont nombreux à se lancer dans la fabrication de ces véhicules urbains, confortables et, surtout, plus écologiques.

Sachez également qu’à partir du 1er janvier 2021, l’installation d’une borne de recharge sur votre place de parking vous donne droit à un avantage fiscal. Celui-ci se présente sous forme de crédit d’impôt allant jusqu’à 300 euros et 75% du coût d’installation. Ce dispositif du gouvernement remplace le crédit d’impôt transition énergétique. Il rend ainsi encore plus facile l’acquisition d’un véhicule propre. Une raison de plus pour rouler vert !

Bon à savoir : si vous faites l’acquisition d’un véhicule électrique à partir du 1er janvier 2021, votre assurance auto devrait vous coûter moins cher** que les années passées. En effet, la taxe spéciale dédiée aux véhicules de ce type est supprimée. Cela fait suite à un amendement voté par les députés. Il s’agit d’une économie non négligeable pour votre assurance auto voiture électrique ! 👍

Les pneus d’hiver deviennent obligatoires

Dès le 1er novembre 2021, le port de pneus d’hiver ou de chaînes à neige sera rendu obligatoire pour pouvoir circuler dans les communes concernées de 48 départements situés dans les massifs montagneux tels que les Alpes, le Jura ou encore les Pyrénées. Jusqu’alors, l’obligation ne valait que sur les routes enneigées disposant d’un panneau « B26 équipements spéciaux obligatoires ».

Cette nouvelle loi, bien que contraignante, intervient pour améliorer la sécurité des usagers. La conduite en hiver dans ces zones peut devenir très dangereuse sans équipement adéquat. Un mal pour un bien donc !

L’année 2021 est également marquée par d’autres changements auto. Parmi eux, la hausse du prix des péages de 0,44%, la pose de nouveaux radars partout sur le territoire national, le nouveau barème de la grille de la TVS (Taxe sur les Véhicules de Société) ou encore l’instauration de plus en plus de ZFE (Zones à Faibles Émissions) dans des villes comme Montpellier, Nice ou Strasbourg.

Ça y est, vous savez tout sur les changements auto de 2021 ! Vous voilà prêts pour entamer avec sérénité cette nouvelle année. On espère qu’elle vous permettra de rouler aussi loin que vous le souhaitez, sur les routes de France et d’ailleurs. 😊

* Selon les chiffres donnés par le gouvernement.
** Rappelons néanmoins que le type de véhicule n’est pas le seul critère de tarification, ni nécessairement le plus dominant. Les assureurs prennent également en compte le profil du conducteur, son nombre de sinistres, etc.