# punaise de lit assurance

Punaises de lit : comment mon assurance peut-elle m’aider ?

26/05/2023 - Anissa
6mn

Ces parasites avaient pratiquement été éradiqués en France dans les années 1950, mais les voyages à l’étranger et leur nouvelle résistance aux insecticides font qu’ils sont à nouveau largement présents dans nos logements. Être confronté à des punaises de lit cause de nombreux désagréments. En effet, leurs présence peuvent profondément affecter  le bien-être des habitants du logement. De plus, leur éradication est laborieuse et demande de suivre des protocoles stricts. Néanmoins, suis-je couvert par mon assurance en cas d’infestation de punaises de lit ?

Est-ce que l’assurance habitation prend en charge les frais de traitement de punaises de lit ?

Les punaises de lit sont de petits insectes hématophages (qui se nourrissent de sang chaud) de la taille de pépins de pomme. Elles vivent dans les espaces sombres des maisons à proximité des lieux de repos comme les canapés et les lits. Leur piqûre peut être douloureuse et provoquer d’importantes démangeaisons. En France, l’assurance habitation ne propose pas de garanties si vous luttez contre les nuisibles. Ceux-ci, même lorsqu’ils impactent le bien immobilier, ne sont pas considérés comme source de sinistres. Les propriétaires du logement sont dans l’obligation de régler les frais de traitement eux-mêmes. L’assurance habitation du locataire et l’assurance propriétaire non-occupant ne couvrent pas non plus les frais d’intervention de traitement des punaises de lit.

Jusqu’à quel montant peut s’élever la prise en charge des punaise de lit par mon assurance ?

Néanmoins, à ce jour, seuls quelques rares assurances prennent en charge le risque de punaises de lit à hauteur de quelques centaines d’euros. En revanche, lorsque l’infestation de punaises de lit concerne un logement occupé par des locataires, le propriétaire est dans l’obligation de prendre en charge les frais de traitement, sauf si le locataire est responsable de l’infestation.

La loi stipule que le propriétaire doit prendre en charge les frais de traitement si :

  • Le locataire occupe le logement depuis moins d’un an et que le propriétaire ne peut pas prouver que le locataire est responsable de l’infestation ;
  • Plusieurs appartements de l’immeuble sont concernés.

Le locataire doit prendre en charge le traitement si :

  • Il est installé dans l’appartement depuis plus d’un an et qu’il n’y a pas d’autres appartements infestés dans l’immeuble ;
  • Le propriétaire prouve qu’il est responsable de l’apparition des punaises de lit. Une attestation de détection canine des punaises de lit négative effectuée avant l’arrivée du locataire peut par exemple constituer une preuve.

Est-ce que les punaises de lit peuvent aller d’appartement en appartement ?

Comme les punaises de lit ont beaucoup de difficultés à parcourir de longues distances, les spécialistes ont longtemps sous-estimé leur capacité à passer d’un logement à un autre. Dans les faits, il n’est pas rare que les punaises de lit présentes dans un appartement infestent l’appartement voisin. Ce phénomène est généralement dû à la gravité de l’infestation, à un traitement inadapté ou à de mauvais comportements de la part des habitants.

La gravité de l’infestation

Il est possible qu’un appartement soit infesté par les punaises de lit depuis plusieurs mois voire depuis plusieurs années. Les insectes peuvent donc se reproduire massivement à l’intérieur. Tant que leur nombre reste peu élevé, ils ont tendance à rester proches des espaces de repos, des lits, des canapés… Mais dès lors qu’ils deviennent trop nombreux pour ces espaces, ils se dirigent vers les autres pièces du logement. Les punaises de lit deviennent alors tellement nombreuses qu’elles doivent chercher d’autres sources de nourriture, dans les appartements voisins.

Un traitement inadapté

Lorsque les habitants découvrent les punaises de lit, leur premier réflexe est généralement de tenter de régler le problème par leurs propres moyens. Des produits à appliquer soi-même sont en vente en jardinerie, en grande surface et sur internet. Ces produits fonctionnent pour chasser les parasites, mais ces derniers ont tendance à fuir vers les appartements voisins.

Les mauvais comportements des habitants

Certains mauvais comportements peuvent provoquer la propagation des punaises de lit dans tout un immeuble. Il n’est pas rare que les habitants des logements infestés entreposent dans des parties communes de la literie ou du mobilier qu’occupent les punaises de lit. Ce mauvais réflexe amène directement les punaises de lit à la porte des appartements voisins.

Comment ne pas ramener de punaises de lit chez soi ?

Les punaises de lit se logent facilement dans les vêtements. Cela peut arriver lorsque l’on dort dans un lit ou que l’on s’assoit dans un canapé infesté. Heureusement, il existe quelques méthodes pour éviter de les ramener dans son propre logement. Les punaises de lit ne supportent pas les hautes et les basses températures, elles peuvent donc être éliminées en y étant exposées (lavage en machine, ou passage des vêtements au congélateur).

En vacances

Il arrive que les hôtels et les logements de vacances soient infestés de punaises de lit. Pour éviter de les ramener dans vos valises, il est recommandé de :

  • Ranger les bagages sur un support inspecté au préalable. Évitez absolument de les laisser sur le sol, sur ou sous le lit ;
  • Laisser les valises fermées dès qu’elles ne sont pas utilisées ;
  • Examiner soigneusement le lit et les placards avant d’y déposer ses vêtements ;
  • Observer attentivement le lit, le matelas, les coutures, la tête de lit… ;
  • Examiner les meubles et les murs : le châssis des meubles peut être vérifié avec un objet dur comme une carte bancaire.

En revenant de voyage

Si les punaises de lit sont malgré tout parvenues à grimper dans vos bagages pendant votre séjour, des précautions au retour peuvent les empêcher de rentrer dans votre logement. D’ailleurs, il est recommandé de :

  • Examiner attentivement les bagages ;
  • Ne pas poser les valises sur un lit ou un fauteuil en arrivant ;
  • Sortir et examiner chaque vêtement et objet avant de le ranger ;
  • Laver les vêtements à l’eau chaude, 60° si c’est possible ;
  • Passer l’aspirateur à l’intérieur des valises et jeter le sac de l’aspirateur dans un sac plastique hermétique.

Chez soi

Les voyages ne sont pas les seules causes d’infestation par des punaises de lit. D’ailleurs, les vêtements et les meubles d’occasion sont aussi susceptibles d’en ramener dans votre logement. Il est donc recommandé de laver les vêtements d’occasion à 60° ou de les congeler pendant 72 H. Les meubles d’occasion peuvent être nettoyés avec un appareil à chaleur prévu à cet effet.

Comment savoir qu’on a des punaises de lit chez soi ?

Comment les détecter ?

Les punaises de lit sont de petits insectes visibles à l’œil nu. Elles sont brunes et de la taille d’un pépin de pomme. De plus, elles ne volent pas et ne sautent pas.

Dans les logements, il est possible de les détecter en observant leurs déjections (petits points noirs) sur les matelas, les fentes du sommier ou les lattes. On peut également en retrouver dans les angles des murs et sur les plinthes. Des taches de sang sur le matelas peuvent également être un signe de leur présence. En effet, celles-ci injectent un anticoagulant lorsqu’elles se nourrissent, il est donc possible qu’une goutte de sang s’échappe et tache le matelas. Elles vivent la plupart du temps dans la chambre à coucher pour pouvoir se nourrir du sang des habitants la nuit. C’est pourquoi il est difficile de les détecter, car elles se cachent dans des endroits sombres et peu accessibles.

Des piqûres identifiables

Sur la peau, leurs piqûres sont très facilement identifiables. En effet, elles peuvent à première vue ressembler à des piqûres de moustiques, mais elles sont souvent regroupées en grappe de 3 ou 4. Les punaises de lit piquent principalement la nuit et sur les parties découvertes du corps (visage, jambes, bras et mains). Une seule punaise peut piquer jusqu’à 90 fois en une seule nuit. Néanmoins, bien que ces piqûres ne transmettent pas de maladies, elles peuvent causer des démangeaisons insupportables et des réactions allergiques importantes.

Si vous suspectez la présence de punaises de lit, mais que vous ne trouvez ni déjections, ni traces de sang, ni piqûres clairement identifiables, vous pouvez tenter de les démasquer. Commencez par inspecter votre lit en vous munissant d’une lampe torche. Après avoir retiré les draps, observez le matelas dessus et dessous, les coutures, les boutons et tous les interstices dans lesquels les punaises pourraient se glisser. Par ailleurs, il est aussi possible que les punaises aient préféré le sommier, soyez donc attentif.  . Par ailleurs, lorsqu’elles ne se trouvent pas autour du lit, les punaises peuvent trouver refuge dans les meubles. Déplacez-les, sortez-en les tiroirs. Elles peuvent être cachées dans les petits trous du bois.

En conclusion, les punaises de lit sont difficiles à déceler et peuvent causer de nombreux désagréments. Même si l’assurance habitation ne prend pas en charge le traitement contre les punaises de lit, il est essentiel de prendre des mesures dès l’apparition des premiers signes. Une intervention rapide permet d’éviter une infestation de tout le logement ou de tout l’immeuble.

cabane en bois
05/01/2024 10mn
Construire une cabane en bois pour ses enfants : le guide
Les cabanes de jardin fascinent les plus petits, mais aussi les pré-adolescents. Elles...
nettoyer son toit
03/01/2024 6mn
Devez-vous nettoyer votre toit vous-même où avec l’aide d’un professionnel ?
Pour prolonger sa durée de vie et éviter les infiltrations, les rénovations et travaux,...
construction durable
22/12/2023 7mn
Construction durable : comment s’y prendre ?
Alors que les enjeux écologiques occupent une place toujours plus importante, en tant...
isolation
18/12/2023 5mn
Comment améliorer l’isolation de ma maison ?
Avec l’augmentation constante du coût de l’énergie et la prise de conscience grandissante...
deux hommes se serrent la main autour d'un contrat.
13/12/2023 6mn
Garantie habitation : à quoi faut-il faire attention ?
L’assurance habitation est obligatoire pour tout les locataires, et les propriétaires...
Un homme signe une assurance sans engagement
11/12/2023 6mn
Assurance sans engagement : est-ce que ça existe ?
Bien qu’il ne s’agisse pas d’une solution proposée d’office par votre assureur, le contrat...
dégât des eaux apparent sur un plafond blanc.
28/11/2023 7mn
Comment remplir un constat amiable dégât des eaux ?
Un constat amiable de dégât des eaux est un document officiel utilisé pour déclarer un...
une petite ville dans laquelle l'assurance habitation n'est pas chère
23/11/2023 8mn
Assurance habitation pas chère : où poser ses valises ?
Que vous soyez propriétaire ou locataire, protéger votre logement avec un contrat d’assurance...
Un chambre spacieuse
14/11/2023 5mn
Quel est le nombre minimum de m² pour une chambre ?
Vous êtes propriétaire et vous souhaitez louer une chambre ? Sachez qu’il y a une législation...
Un rongeur en gros plan. Considéré comme un nuisible dans la maison.
25/10/2023 7mn
Comment se débarrasser des nuisibles ?
Les nuisibles comme les souris, les rats, es cafards ou les punaises de lit sont des...