Assurance conduite accompagnée : déroulement et conditions pour s’assurer

Le saviez-vous ? L’apprentissage de la conduite peut se faire dès 15 ans. Grâce à la conduite accompagnée, qu’on appelle aussi apprentissage anticipé de la conduite (AAC), un jeune apprenti peut conduire sous la supervision d’un accompagnateur si celui-ci remplit les conditions de validation d’accompagnant, dont celui de bénéficier d’une assurance autoEt surtout, le jeune apprenti peut bénéficier d’une assurance pour conduite accompagnée grâce aux couvertures du contrat auto de son accompagnateur.

Bon à savoir : il ne faut pas confondre la conduite accompagnée avec la formation en conduite supervisée. Ces formations ne s’adressent pas aux mêmes candidats. 

Faire un devis en ligne

Assurance et conduite accompagnée : qui peut s’inscrire ?

Pas besoin d’être majeur pour faire de la conduite accompagnée. Dès 15 ans, si le jeune apprenti a l’autorisation de son auto-école pour conduire sous la supervision d’un accompagnateur, il est libre de prendre la route.
Une assurance pour conduite accompagnée est toutefois nécessaire, c’est-à-dire que l’accompagnateur devra ajouter le jeune apprenti à son contrat auto et s’assurer d’avoir l’accord de son assurance afin que l’extension de garanties soit applicable.

Conditions pour faire de la conduite accompagnée

Suivre une formation en conduite accompagnée implique certaines conditions pour le jeune conducteur, l’accompagnateur et le véhicule qui sera conduit.

1- Quelles conditions le conducteur doit-il respecter ?

L’apprenti conducteur doit tout d’abord avoir souscrit une formation anticipée de la conduite, il doit également :

  • être âgé d’au moins 15 ans ;
  • avoir obtenu son code de la route ;
  • avoir parcouru le nombre d’heures de conduite minimum obligatoires avec un moniteur d’auto-école (20 h) ;
  • disposer de l’autorisation de son auto-école en ligne/traditionnelle.

2- Qui peut accompagner l’apprenti conducteur ?

Qui dit conduite accompagnée, dit accompagnateur ! De la famille de l’apprenti ou non, l’accompagnateur doit remplir certaines conditions :

  • avoir son permis B depuis au moins 5 ans ;
  • ne pas avoir subi de suspension ou annulation de permis dans les 5 dernières années ;
  • avoir obtenu l’accord de son assureur pour de la conduite accompagnée .

3- Quel type de voiture pour la conduite accompagnée ?

Tout conducteur qui souhaite faire de la conduite accompagnée doit conduire un véhicule qui possède deux rétroviseurs latéraux, vous savez les doubles rétroviseurs que l’on peut apercevoir sur certaines voitures.

Un disque de la conduite accompagnée doit aussi être apposé à l’arrière du véhicule.

Hormis ces deux conditions principales, l’apprenti peut conduire tout type de véhicule qu’un permis B est autorisé à conduire (du moment qu’il bénéficie d’une assurance conduite accompagnée).

Ainsi, il peut conduire une voiture sportive, une boîte automatique, une voiture qui tracte une charge ou même un camping-car tant que le poids final ne dépasse pas 3 500 kg (voiture + charge). L’apprenti peut également conduire une voiture de fonction (si l’employeur accepte) et bien évidemment (faut-il le rappeler ? ?) conduire une voiture sans permis.

Quelque soit le type de véhicule conduit, il est nécessaire d’avoir l’accord de l’assureur au préalable, car rappelons-le, l’assurance auto pour conduite accompagnée est obligatoire et pour tous les véhicules.

Quel est le prix de la conduite accompagnée ?

Difficile d’avoir le prix moyen d’une formation à la conduite accompagnée quand on connaît la variation des tarifs d’une auto-école à l’autre. Nous savons néanmoins que le prix moyen déboursé pour l’obtention d’un permis de conduire (toutes formations confondues) est compris entre 1 600 € et 1 800 €.
Quant au prix de la formation en conduite accompagnée, il serait compris entre 1 200 € et 1 400 €, un prix réduit d’au moins 200 €. Sans compter qu’avec le nouveau contrat type qui sera mis en place au 1er juin 2020, le prix du permis de conduire est amené à baisser de 30%. De belles économies en perspectives pour notre as du volant. Il pourra ainsi souscrire son assurance voiture jeune conducteur plus rapidement 😉 .

Votre devis gratuit en ligne
conduite accompagnée conduite accompagnée

Quand s’inscrire au code de la route dans le cadre d’une conduite accompagnée ?

Pour pouvoir suivre une formation en conduite accompagnée, il faut être âgé d’au moins 15 ans, l’âge minimum pour pouvoir passer le code de la route.

Quand commencer les cours de conduite ?

Il est possible de commencer des cours de conduite sans avoir obtenu son code, c’est-à-dire en simultané de l’apprentissage du code. Toutefois, certaines auto-écoles préfèrent que l’apprenti se consacre davantage sur sa préparation à l’examen du code avant de débuter les cours.

Comment se déroule la formation en conduite accompagnée ?

Préparation

Préparation de la formation théorique générale du permis pour passer le Code de la Route.

La formation initiale

L’élève effectue 20 heures de cours de conduite avec un moniteur d’auto-école.

La conduite avec l’accompagnateur

L’apprenti a entre 1 et 3 ans pour parcourir 3 000 kilomètres en voiture. Une fois cette limite atteinte, et s’il a plus de 17 ans et demi, l’élève peut se présenter à l’examen du permis de conduire et obtenir le précieux sésame.

La formation à l’AAC
(Apprentissage anticipé de la conduite)

La formation AAC est jalonnée de rendez-vous pédagogiques avec une personne de l’auto-école, permettant de dresser un état des lieux sur la conduite de l’apprenti, évaluer ses progrès et déterminer les points d’amélioration.

Quels sont les avantages de la conduite accompagnée ?

La conduite accompagnée présente de nombreux avantages :

Le premier avantage est économique. En moyenne, la conduite accompagnée est moins chère qu’une formation classique. Généralement, un élève ayant effectué plus de 3 000 kilomètres en quasi-autonomie, nécessite moins d’heures de leçons en auto-école.

D’autre part, la conduite accompagnée est vue d’un bon œil par les assureurs. En effet, ces derniers estiment qu’un jeune ayant suivi cette formation, est plus expérimenté et présente moins de risques qu’un jeune conducteur n’ayant pas bénéficié de cette formation. Par conséquent, son tarif d’assurance auto après conduite accompagnée sera moins élevé.

Une personne ayant choisi la conduite accompagnée a statistiquement plus de chance d’obtenir son permis de conduire qu’une personne ayant choisi le parcours classique en auto-école. Avec de telles économies, le jeune permis pourra envisager plus facilement l’achat de sa première voiture jeune conducteur.

Enfin, la durée du permis probatoire est plus courte que pour un permis obtenu en formation traditionnelle. À titre d’exemple, une fois le permis de conduire en poche, le jeune conducteur pourra apposer son disque A  à l’arrière du véhicule 2 ans au lieu de 3.

 

Vos questions sur l’assurance conduite accompagnée :

?‍? À quel âge commencer la conduite accompagnée ?
Il est possible de s’inscrire à une formation en conduite accompagnée dès l’âge de 15 ans. Pourtant ce n’est pas le seul critère pour pouvoir conduire sous la supervision d’un accompagnateur.  Il y a, par exemple, l’obligation de bénéficier d’une assurance auto.

?‍? Quel est le prix de la conduite accompagnée ?
Le prix d’une formation en conduite accompagnée est en moyenne 200 euros moins cher qu’une formation traditionnelle de la conduite. Un prix qui serait compris entre 1 200 et 1 400 euros en moyenne. Il est toutefois possible de réaliser des économies.

?‍? Quelle assurance pour conduite accompagnée ?
Une assurance pour conduite accompagnée est obligatoire afin que le jeune apprenti soit couvert en cas d’accident. Son accompagnateur doit le déclarer sur son contrat d’assurance auto afin qu’il puisse bénéficier de l’extension de garantie.

?‍? Quels avantages de faire de la conduite accompagnée ?
Suivre une formation en conduite accompagnée offre de nombreux avantages et notamment économiques. La conduite accompagnée permet de réduire le prix de son apprentissage, réduire le tarif de son assurance auto…

Découvrez aussi :

Retour en haut

Posez vos questions

La barre de cookies est aussi chez L’olivier. Mais c’est important car elle vous permet de continuer tranquillement votre navigation, et à nous, de pouvoir vous offrir la meilleure expérience possible, d’établir des statistiques, et de vous proposer nos offres ailleurs sur le web. En poursuivant votre navigation, vous acceptez cette utilisation : en savoir plus.
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité et de protection des données